Stratégie

Le hackathon : formule idéale pour favoriser l’innovation au sein des clubs de foot ?

hackathon football innovation
Puripat Vuthiparum / Shutterstock.com

Au cours des dernières années, plusieurs clubs européens de différente dimension ont organisé plusieurs éditions de hackathon afin de stimuler l’innovation. Des concours qui ont engendré des résultats concrets et tangibles pour les clubs concernés. Explications.

L’essor du numérique transforme les modes de consommation mais également le fonctionnement des entreprises. Une tendance à laquelle les clubs de football n’échappent pas. Si le spectacle sportif en lui-même n’a pas réellement été chamboulé jusqu’à présent par l’avènement du numérique ; la manière de vivre un match de football ou encore de faire du business ont profondément évolué. Les clubs de football doivent désormais faire face à de nouvelles problématiques liées à l’activation de leurs accords commerciaux, la fan expérience, la délinéarisation de la consommation du football par les jeunes générations ou encore l’internationalisation des communautés de fans pour les plus grands clubs du Vieux Continent.

Ne disposant pas toujours de ressources IT en nombre – même si certains clubs ont beaucoup investi dans ce domaine au cours des dernières années – les clubs de football doivent alors emprunter au monde des startup de nouvelles techniques de travail pour satisfaire leurs objectifs. Et, dans ce domaine, le hackathon semble avoir le vent en poupe. Sorte de concours organisé sur quelques jours au sein même de l’entreprise, le hackathon fait intervenir des groupes de développeurs externes – souvent des étudiants – sur des problématiques définies en amont par l’organisateur.

Manchester City FC, SM Caen ou encore le FC Bayern ont organisé dernièrement des hackathons

Le Stade Malherbe de Caen a été précurseur en la matière en France. Le club normand a notamment organisé au mois d’avril dernier la deuxième édition de son hackathon autour de l’expérience fan en jour de match. Pour réussir un tel événement, le club normand a su réunir toutes les composantes nécessaires – sponsors du club, universités spécialisées dans le management du sport, représentants de la French Tech, pôles d’innovation régionaux… – à travers ses partenaires et son jury. Au total, 35 développeurs réunis en 7 équipes ont travaillé 24 heures d’affilée au stade Michel d’Ornano autour de problématiques liées à l’expérience fan, aux services in-stadia ou encore à la conception du stade comme un lieu de vie et d’émotions.

Néanmoins, le club qui semble être allé le plus loin dans le domaine est le FC Bayern. Au mois de janvier dernier, à l’occasion de la réception du Werder Brême, le club bavarois a organisé en collaboration avec l’Université de Technologie de Munich un hackathon international de 4 jours réunissant plusieurs dizaines de développeurs en provenance de 42 pays différents.

Abonnement Ecofoot Premium – S’abonner à notre version premium, c’est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot
  • Bénéficier de nos meilleurs contenus au format magazine
  • Soutenir le développement d’un média que vous appréciez




  • Pour obtenir les meilleurs résultats possibles, le club bavarois a mis à disposition de très nombreuses sources de données provenant de différents prestataires (Opta, réseau urbain de Munich concernant les transports…) et différents outils tels que des drones pour stimuler la créativité des participants. Les sponsors du club, intégrés à cette opération, ont également réalisé un pitch en amont de l’événement afin de dévoiler leurs attentes.

    Les hackathons produisent des résultats concrets pour les clubs de football

    En plus de bénéficier d’un regard neuf de la part d’étudiants / experts en IT, les hackathons permettent aux clubs de football de tester des prototypes conçus par les différents groupes de travail. Lors de sa deuxième édition du hackathon, le SM Caen a notamment primé un groupe de travail ayant mis au point une nouvelle section dans l’application officielle du club donnant accès aux produits distribués par les différentes buvettes du stade. Un nouvel outil qui permet aux spectateurs de commander directement depuis leur smartphone.

    Ayant travaillé sur des problématiques d’internationalisation, Manchester City FC a récompensé lors de la deuxième édition de son hackathon un groupe d’étudiants ayant mis en place une plateforme permettant aux supporters historiques de Manchester City FC d’héberger des fans internationaux des Citizen à l’occasion des rencontres du club à l’Etihad Stadium. Plateforme devant intégrer un programme de fidélité et de récompenses afin d’encourager les fans locaux de Manchester à adopter un tel comportement.

    Enfin, du côté du FC Bayern, une équipe de programmeurs a conçu une application permettant aux fans du club bavarois d’obtenir des remises sur les produits Adidas – équipementier du club – en jouant à différents mini-jeux. Un principe qui surfe également sur la « gamification » et qui permet à Adidas de favoriser l’achat via une activité ludique.

    Même si la mise en place d’un hackathon nécessite une organisation importante en amont et oblige le club organisateur à ouvrir des accès à ses différentes bases de données ; un tel événement peut s’avérer hautement bénéfique en termes d’innovation.

    Articles populaires

    To Top

    Send this to a friend

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer