Stratégie

OL : le club officialise l’entrée d’IDG Capital Partners dans son capital social

ol idg capital partners officialisation

Annoncée depuis le mois d’août dernier, Jean-Michel Aulas s’est rendu à Pékin pour officialiser l’entrée du groupe chinois IDG Capital Partners au sein du capital social d’OL Groupe. Une nouvelle qui va permettre à l’OL d’accélérer concrètement sa stratégie d’internationalisation sur le marché chinois. Décryptage…

Seulement quatre mois après avoir signé un protocole d’accord, Jean-Michel Aulas a officialisé aujourd’hui l’entrée du fonds chinois IDG Capital Partners au sein du capital social du club rhodanien. Lors d’une conférence de presse organisée à Pékin, le patron de l’Olympique Lyonnais a fait le point sur les conséquences de cette évolution actionnariale tout en évoquant les futurs projets du club sur le marché chinois.

Conformément aux informations divulguées cet été, IDG Capital Partners va ainsi prendre possession de 20% du capital social d’OL Groupe via l’émission de nouvelles actions. Pour conclure cette opération, le groupe chinois déboursera 100 M€. Une première tranche de paiement, à hauteur de 30 M€, est attendue avant le 31 décembre prochain. IDG Capital Partners aura ensuite jusqu’au 28 février pour verser les 70 M€ restants. Via cette prise de participation, le nouvel actionnaire de l’Olympique Lyonnais pourra nommer deux administrateurs au conseil d’administration d’OL Groupe.

Outre cette entrée dans le capital du club rhodanien, cette alliance entre les deux groupes donnera également naissance à une joint-venture – détenue à 55% par une filiale d’IDG et à 45% par OL Groupe – qui sera chargée d’accroître les activités de l’OL sur les marchés chinois et périphériques. Via cette nouvelle structure, l’OL compte notamment diffuser son savoir-faire en matière de formation et de construction d’enceintes sportives privées.

OL : IDG Capital Partners va-t-il acquérir le naming du Parc OL ?

L’Olympique Lyonnais emprunte ainsi le même chemin que la plupart des gros clubs européens en s’associant à un partenaire local afin de créer une structure dédiée au développement de ses activités en Chine. Le FC Barcelone s’apprête également de son côté à boucler son projet de joint-venture avec l’opérateur touristique Mission Hills. Une opération qui a notamment pour objectif d’implanter une académie estampillée FC Barcelone sur l’île d’Hainan tout en créant une zone d’activités dédiée au club catalan.

Enfin, lors de l’exposition de son projet, Jean-Michel Aulas a laissé la porte ouverte à la conclusion d’un accord de naming avec une structure chinoise. « Beaucoup d’entreprises chinoises sont intéressées pour s’associer à l’image de l’OL et à celle de joueurs et de joueuses » a alors signalé le dirigeant de l’Olympique Lyonnais. Dernièrement, l’Atletico de Madrid a cédé les droits de naming de son nouveau stade au groupe Wanda contre une rémunération à hauteur de 10 M€ par exercice. Le groupe chinois est également actionnaires à hauteur de 20% du club colchonero. Une situation qui présente de nombreuses similitudes avec l’alliance nouvellement actée entre OL Groupe et IDG Capital Partners. Dossier à suivre…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire 


Source photo à la Une : OlWeb.fr

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer