Stades

OM : accord trouvé avec la municipalité concernant le loyer de l’Orange Vélodrome ?

om loyer vélodrome revalorisation

L’Olympique de Marseille serait en passe de sceller un accord avec la municipalité de Marseille et Arema concernant l’exploitation de l’Orange Vélodrome.

Alors que peu d’informations filtraient jusqu’à présent concernant la renégociation du loyer du stade Vélodrome, l’Olympique de Marseille serait en passe de nouer un accord avec la municipalité d’après les informations révélées par L’Equipe.

Selon le quotidien, l’Olympique de Marseille se serait entendu avec la municipalité concernant la signature d’un nouveau bail de trois ans au sujet de l’exploitation de l’Orange Vélodrome. La nouvelle équipe dirigeante du club phocéen aurait également consenti à un effort financier pour parvenir à un accord.

Alors que l’OM versait jusqu’à présent 4 M€ par saison pour utiliser l’Orange Vélodrome une vingtaine de jours par an – plus un intéressement de 20% sur les revenus de billetterie supérieurs à 20 M€ par exercice – le club phocéen devrait s’acquitter d’un loyer annuel fixe à hauteur de 5 M€ par saison lors des trois prochains exercices.

En plus du loyer fixe, l’OM aurait accepté un système de primes mis en place par la municipalité. Ainsi, en cas de qualification européenne lors des trois prochaines saisons, le loyer de l’Orange Vélodrome sera alors réévalué à hauteur de 7 M€ par saison.

[ssp id= »2526″ embed= »true » width= »100% »]

En contrepartie de cette hausse, la municipalité serait prête à mettre à disposition de l’Olympique de Marseille le stade du Cesne, situé dans le IXème arrondissement de la cité phocéenne. Un stade qui devrait être utilisé par l’OM pour ses équipes de jeunes.

OM : un accord également conclu avec AREMA ?

De façon plus surprenante, L’Equipe annonce également que la direction olympienne serait en passe de boucler un accord tripartite – avec la ville de Marseille et le concessionnaire AREMA – afin d’obtenir l’exploitation exclusive de l’Orange Vélodrome.

Pour obtenir un tel accord, l’Olympique de Marseille serait prêt à prendre en charge l’intégralité de la redevance annuelle supportée par AREMA. Un montant qui s’élève à… 12 M€ par saison selon les informations communiquées par la Mairie de Marseille.

Si l’OM n’a jamais caché son intention de négocier l’exploitation exclusive de l’Orange Vélodrome, un tel montage aboutissant à la prise en charge de l’intégralité de la redevance par l’Olympique de Marseille parait surprenant.

L’OM devrait alors supporter une redevance annuelle de… 17 M€ par saison pour obtenir la gestion exclusive de son enceinte ! Un calcul qui ne prend pas en compte les différents bonus négociés avec la municipalité, ni l’éventuel dédommagement à verser au concessionnaire pour rupture de contrat. D’autres pistes avaient été envisagées au cours des derniers mois, dont une prise de participation de l’OM dans le capital d’AREMA.

Gestion exclusive ou non, le probable futur accord passé entre la municipalité et l’OM ne plait pas à tous les élus locaux. Laurent Lhardit, Conseiller d’Arrondissement d’opposition du 3ème secteur de Marseille, nous a fait part de son sentiment concernant cette négociation.

« L’accord sur le loyer fixe n’est pas bon pour la ville, à moins que le système de bonus soit réellement plus facile à déclencher que celui existant. Ce sera à voir en détails. Par ailleurs, la gestion exclusive du stade par l’OM est une très bonne nouvelle. C’est la meilleure solution. Mais elle doit entraîner aussi de meilleurs revenus pour la ville. Il faudra donc voir là aussi les détails de l’accord » nous a alors confié l’élu PS marseillais.

Loyer du Vélodrome : marché de dupes ?
La Ville de Marseille se serait-elle fait à nouveau rouler dans la farine sur le…

Publié par Laurent Lhardit sur mercredi 26 juillet 2017

 

De nombreux éléments doivent ainsi encore être éclaircis pour connaître les conclusions réelles de cette négociation à fort enjeu pour les différentes parties prenantes.

Source photo à la Une : Wikipedia.org – CC BY-SA 4.0

To Top

Send this to a friend