Droits TV

SFR Sport participera-t-il au prochain appel d’offres TV de la Ligue 1 ?

sfr sport droits tv ligue 1
Shutterstock.com

Ayant enregistré des résultats financiers moins bons que prévu, la participation de SFR Sport au prochain appel d’offres des droits TV de la L1 était remise en cause. Pourtant, un haut dirigeant du groupe a tenu un discours différent lors de sa dernière intervention médiatique.

SFR Sport sera-t-il le candidat qui permettra à la Ligue 1 de considérablement revaloriser ses droits TV domestiques au-delà de la saison 2019-20 ? Alors que de nombreux dirigeants du football professionnel français misaient beaucoup sur l’entrée de ce troisième acteur pour stimuler la concurrence entre opérateurs, la donne semblait pourtant avoir radicalement changé depuis la dernière publication trimestrielle d’Altice.

Enregistrant des résultats décevants, le groupe dirigé par Patrick Drahi a alors subi une importante contraction sur les marchés boursiers, le titre perdant plus de 50% de sa valeur depuis le début de l’année. Une situation qui a obligé les dirigeants à prendre la parole publiquement afin de rassurer les investisseurs.

En creux, les patrons du groupe ont alors annoncé mi-novembre un ralentissement de leur stratégie de convergence entre télécoms et médias. Une annonce qui avait alors été interprétée comme une très mauvaise nouvelle par les décideurs du football français, envisageant une éventuelle non-participation de SFR Sport au prochain appel d’offres de droits TV domestiques.

SFR Sport toujours intéressé par les droits TV de la Ligue 1 ?

Cependant, invité de la conférence médias organisée par Les Echos mardi dernier, le nouveau PDG de SFR, Alain Weill n’a pas éludé les questions concernant le positionnement de SFR Sport lors du prochain appel d’offres lancé par la LFP. Et il n’a pas non plus fermé la porte à une participation de son groupe !




 

« On verra le moment venu. Cela dépendra aussi de la date à laquelle sera lancé l’appel d’offres. On n’est pas pressé » a ainsi indiqué Alain Weill, envoyant sans doute un nouveau message à la Ligue de Football Professionnel. D’ailleurs, selon certaines indiscrétions rapportées notamment par L’Equipe, plusieurs dirigeants du football français auraient cherché dernièrement à retarder le lancement de la procédure d’appel d’offres, afin de permettre à SFR Sport de participer à cette consultation.

Car l’enjeu sera déterminant pour la Ligue 1. Percevant actuellement un peu moins de 750 M€ par exercice, le championnat français aura besoin de solidement revaloriser ses droits TV pour concurrencer les autres grands championnats européens, qui ont ou sont sur le point de franchir la barre du milliard d’euros de droits TV domestiques.

En coulisses, le football professionnel français espèrerait recueillir 1,2 Md€ de droits TV domestiques par saison à partir de l’exercice 2020-21. Pour obtenir une telle réévaluation, la Ligue de Football Professionnel aura certainement besoin de la participation active de trois acteurs majeurs de la TV payante. SFR Sport tient une partie de la croissance économique de la Ligue 1 entre ses mains…

Articles populaires

To Top
Tweetez7
Partagez12
Partagez42

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer