Droits TV

Espagne : Mediaset acquiert les droits TV de la Coupe du Monde 2018

droits tv coupe du monde 2018 mediaset espagne
katatonia82 / Shutterstock.com

Après plusieurs mois d’intenses négociations, la FIFA a finalement trouvé preneur concernant la commercialisation des droits TV de la Coupe du Monde 2018 sur le territoire espagnol.

Cela devient un jeu auquel les diffuseurs espagnols aiment bien se livrer. Après l’épisode chaotique de la commercialisation des droits TV de l’Euro 2016 – contraignant l’UEFA à revoir fortement à la baisse ses exigences financières –  les opérateurs TV du marché ibérique ont à nouveau pris un malin plaisir à faire baisser les prétentions de la FIFA concernant l’attribution des droits TV de la Coupe du Monde 2018 sur le marché espagnol.

A ce petit jeu, c’est à nouveau Mediaset qui a raflé la mise. Le groupe audiovisuel espagnol, déjà diffuseur de la Coupe du Monde 2010 et 2014, a obtenu les droits TV de l’intégralité du Mondial 2018 pour le marché ibérique. Le groupe prévoit notamment de diffuser les rencontres de la sélection espagnole sur sa chaîne phare, Telecinco.

Selon les informations évoquées par la presse espagnole, Mediaset aurait « seulement » déboursé la somme de 30 M€ pour acquérir les droits de la compétition. Une nouvelle fois, l’opérateur espagnol a profité du peu de concurrence manifestée par les autres diffuseurs pour faire baisser le prix initialement attendu par la FIFA.

A titre de comparaison, Mediaset avait déboursé la somme de… 40 M€ pour retransmettre 28 rencontres du Mondial 2014 ! Néanmoins, à l’époque, le groupe avait dû affronter une concurrence bien plus vigoureuse, en raison notamment des excellentes performances affichées par la Roja lors des tournois majeurs précédents.




 

Mediaset avait déjà utilisé le même stratagème avec l’UEFA lors de la négociation des droits TV de l’EURO 2016. Face au peu d’intérêt manifesté par les autres opérateurs du pays, le groupe était alors parvenu à considérablement faire baisser le prix exigé initialement par la fédération européenne. Réclamant au départ 90 M€ pour céder les droits TV de sa compétition phare sur le marché espagnol, l’UEFA avait finalement dû se contenter d’un montant estimé autour de 30 M€.

En France, en revanche, les différents ayant-droits profitent de l’intense concurrence au sein du secteur audiovisuel pour sensiblement revaloriser le montant des droits TV. Ainsi, la FIFA aurait réussi à obtenir un montant de l’ordre de 130 M€ de la part des différents opérateurs français – TF1 et BeIN Sports – qui diffuseront la compétition aux mois de juin et juillet prochains.

Articles populaires

To Top
Tweetez8
Partagez20
Partagez