Merch' arsenal contrat équipementier puma

Publié le 9 août, 2017 | par Anthony Alyce

Arsenal FC cherche-t-il à signer un nouveau contrat équipementier ?

Le Board des Gunners aurait dernièrement entamé des démarches afin d’obtenir une revalorisation de son contrat équipementier.

Puma sera-t-il toujours l’équipementier des Gunners lors des prochaines saisons ? Alors que la firme du groupe Kering a arraché en 2014 les Gunners à son rival Nike contre un investissement global de 150 M£ (165 M€), Puma pourrait perdre à son tour son contrat équipementier avec le club londonien à en croire les informations de la presse britannique.

Selon les éléments évoqués cette semaine par The Mirror, le Board d’Arsenal aurait entamé des premières démarches commerciales fin de revaloriser son accord équipementier. Percevant actuellement 30 M£ (33 M€) par saison de la part de son partenaire technique, la direction des Gunners chercherait à obtenir un nouveau contrat plus conforme aux nouvelles données du marché.

En effet, les Gunners disposent actuellement d’un contrat équipementier aux conditions financières bien inférieures à celui de certains cadors de Premier League. Manchester United perçoit actuellement 75 M£ (83 M€) par saison de la part d’Adidas. Et Chelsea va enregistrer des revenus à hauteur de 60 M£ (66 M€) par exercice grâce à l’entrée en vigueur de son nouveau contrat avec Nike.



Pour le moment, Arsenal est encore engagé pour deux saisons avec Puma. Néanmoins, toujours selon les informations évoquées par la presse anglaise, la direction des Gunners pourrait racheter la dernière année de contrat si un autre partenaire technique venait à formuler une offre importante. Chelsea FC a opéré de la sorte dernièrement afin de se libérer de son contrat avec Adidas.

Arsenal : des recettes commerciales supérieures à 150 M£ ?

D’ailleurs, selon certains échos, Adidas pourrait être intéressé pour équiper Arsenal FC lors des prochaines saisons. Ayant dernièrement enregistré la perte de son accord commercial avec les Blues, la firme allemande serait intéressée pour récupérer le sponsoring d’un club de premier plan londonien.



Toutefois, Puma possède la priorité dans la renégociation du contrat équipementier avec les Gunners. Et il n’est pas exclu que la société du groupe Kering fasse un effort pour conserver le club londonien dans son portefeuille de partenaires.

Au cours des derniers exercices, Arsenal a enregistré des recettes commerciales supérieures à 100 M£ (110 M€). Néanmoins, grâce à la revalorisation de ses accords premiums de sponsoring – le contrat de sponsoring maillot négocié avec Emirates arrive également à échéance à l’issue de la saison 2018-19 – Arsenal pourrait ambitionner l’atteinte des 150 M£ (165 M€) de revenus commerciaux par an avant 2020.

Source photo à la Une : Wikipedia.org


A propos du contributeur / de la contributrice

Spécialiste des problématiques sport-business, j'interviens régulièrement pour différents médias sur des sujets liés à l'économie du football. Entrepreneur & Fondateur d'Ecofoot.fr



Comments are closed.

Back to Top ↑