Economie

R. Romeyer : « L’OL part naturellement favori avec sa puissance financière »

asse derby
ricochet64 / Shutterstock.com

Le président de l’AS Saint-Etienne, Roland Romeyer, fait le point sur la situation de l’AS Saint-Etienne à deux jours du derby.

La ferveur de tout un stade sera-t-elle suffisante pour déjouer la logique financière le temps d’un match ? Alors que l’OM a failli faire tomber le PSG lors du clasico disputé mi-octobre, l’AS Saint-Etienne tentera dimanche de relever un défi similaire face à l’Olympique Lyonnais lors du traditionnel derby.

Si les paramètres économiques et la forme du moment ne sont clairement pas en faveur des hommes d’Oscar Garcia, la direction de l’ASSE se montre pourtant confiante concernant ce choc de la 12ème journée. Lors d’une interview accordée au site officiel du club, le Président Roland Romeyer a livré son sentiment concernant le derby à venir.

« Avec un budget plus de trois fois supérieur, l’OL nous a longtemps dominés mais nous avons su inverser la tendance depuis quelques saisons.  Ce dimanche, nous serons à guichets fermés.  L’OL part naturellement favori avec sa puissance financière. Nous devrons livrer un grand match d’hommes » a alors commenté le président des Verts.

En effet, au cours des derniers exercices, l’ASSE est parvenue régulièrement à tenir tête à l’OL, remportant notamment de brillants succès sur la pelouse de Geoffroy Guichard. Mais, si l’AS Saint-Etienne a relevé la tête dans les confrontations directes, l’écart financier important existant entre les deux clubs permet tout de même à l’OL de finir régulièrement devant l’AS Saint-Etienne au championnat.

L’ASSE veut attirer des investisseurs

Ainsi, depuis son retour dans l’élite, l’AS Saint-Etienne n’est parvenue à devancer qu’à une seule reprise l’OL en Ligue 1 (saison 2013-14). Consciente de cette problématique, la direction du club stéphanois s’active pour développer les revenus du club et réduire l’écart avec certains cadors du championnat. Deux axes sont actuellement étudiés : l’entrée de nouveaux investisseurs et la récupération de la gestion exclusive du stade Geoffroy Guichard.

« Pour l’instant, l’ASSE subit le handicap de ne pas gérer son stade contrairement à certains de ses concurrents car nous sommes locataires de Geoffroy-Guichard seulement le temps du match. Des discussions ont été engagées avec Saint-Etienne Métropole pour remédier à ce handicap. Accueillir un nouvel investisseur constitue un autre objectif. Nous avons mandaté la Banque Lazard pour rechercher des investisseurs » a ainsi confié le dirigeant stéphanois.

Alors que le dossier de l’exploitation du stade Geoffroy Guichard pourrait être réglé avant la fin de l’année 2017, l’ASSE espère également boucler l’arrivée de nouveaux investisseurs lors des prochains mois. La concrétisation de ces deux projets pourrait ainsi inscrire l’AS Saint-Etienne dans un nouveau cycle de croissance.

En attendant, les Verts auront un match capital à jouer dimanche soir face à l’OL…

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer