Economie

« L’Inter FC ne peut pas investir 30-40 M€ sur le marché des transferts »

Inter FC investissements marché hivernal
Fabrizio Andrea Bertani / Shutterstock.com

Le directeur sportif de l’Inter FC, Piero Ausilio, a dernièrement fait un point sur les investissements qui seront réalisés par le club nerazzurro lors du prochain marché hivernal des transferts.

Les supporters de l’Inter FC vivent un début de saison inespéré ! Après plusieurs exercices délicats et un mercato estival non-conforme à leurs attentes, le club lombard occupe pourtant une belle troisième place en Serie A après 12 journées disputées. Mieux : l’Inter FC est encore invaincu en championnat !

Devant un tel enthousiasme, les rumeurs en tout genre commencent à pulluler au sein de la presse transalpine concernant l’Inter FC. La dernière en date : l’annonce d’un accord avec le milieu de terrain chilien du FC Bayern, Arturo Vidal. Ce dernier pourrait même signer dès cet hiver à en croire certains médias transalpins.

Face à l’accumulation d’informations circulant dans la presse, le directeur sportif de l’Inter FC, Piero Ausilio, a tenu à s’exprimer dernièrement au sein du média Tuttosport afin de rétablir certaines vérités concernant la stratégie menée par le club nerazzurro.

L’Inter FC doit respecter les règles de l’UEFA

« Je veux être clair pour ne pas duper les fans. En janvier, nous ne pourrons pas financier l’acquisition de nouveaux joueurs si nous n’effectuons pas de ventes d’un montant similaire. Nous avons déjà présenté à l’UEFA nos comptes prévisionnels pour la saison 2017-18 et nous ne pouvons changer quoi que ce soit. Nous ne pouvons pas investir 30-40 M€ sur le marché des transferts. Et cette règle vaut pout toute acquisition, pas seulement pour Arturo Vidal » a ainsi indiqué le patron du secteur sportif de l’Inter FC.

En effet, contrairement à son rival milanais, l’Inter FC a déjà été sanctionné par l’UEFA, au mois de mai 2015. Et certaines mesures s’appliquent toujours au club lombard. A l’époque, l’Inter FC s’était notamment engagé à retrouver les niveaux de déficits tolérés par le fair-play financier à l’horizon 2018-19.

Un premier travail a d’ores et déjà été effectué par la nouvelle direction du club. Alors que les déficits de l’Inter FC pouvaient dépasser la barre des… 100 M€ par exercice dans un passé proche, le club a dévoilé des pertes de « seulement » 24,6 M€ lors de la saison 2016-17.

Néanmoins, dans la lignée de sa stratégie financière et afin de se conformer aux règles de l’UEFA, l’Inter FC ne devrait pas réaliser de folies lors de la prochaine fenêtre des transferts. Mais, après tout, le club ne semble pas avoir besoin de retouches pour retrouver les sommets du football transalpin…

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer