Stades

Atletico de Madrid : le club compte amortir son nouveau stade en 7 ans

atletico de madrid amortissement nouveau stade

Alors que les travaux touchent à leur fin, la direction de l’Atletico de Madrid a dernièrement rappelé ses objectifs financiers concernant l’exploitation du Wanda Metropolitano.

L’Atletico de Madrid est le grand absent du mercato estival. Suspendu par la FIFA pour non-respect des règlements internationaux en matière de recrutement de joueurs mineurs, le club n’est pas parvenu à lever sa suspension malgré les recours menés auprès des différentes juridictions.

Le club madrilène inaugurera donc son nouveau stade, le Wanda Metropolitano, au mois de septembre prochain sans aucune recrue à présenter. Un paramètre qui n’a pas refroidi les supporters du club : l’Atletico est parvenu à écouler ses 54 000 tickets saisons un mois avant la fin prévue de la campagne !

Et, malgré les recettes additionnelles générées par l’exploitation de ce nouvel écrin, l’Atletico de Madrid ne compte pas chambouler sa politique sportive lors des saisons à venir. C’est en substance ce qu’a rappelé Miguel Angel Gil, conseiller délégué du club lors d’une interview accordée au site officiel de l’Atletico.

« Les revenus additionnels qui seront générés par le nouveau stade serviront à amortir les investissements réalisés pour la concrétisation de ce projet. Notre feuille de route, qui prend en compte des hypothèses conservatrices, prévoit que les investissements nets réalisés dans le Wanda Metropolitano seront totalement amortis en 6 ou 7 ans » a ainsi indiqué le dirigeant madrilène.

Atletico de Madrid : 400 M€ de chiffre d’affaires par an à partir de 2020 ?

Au total, l’Atletico de Madrid a investi une somme estimée à 300 M€ dans son projet de nouveau stade. Outre les travaux menés pour réhabiliter le stade, l’Atletico a également déboursé un peu plus de 60 M€ pour racheter à la municipalité les terrains sur lesquels repose le stade.

[ssp id= »1571413673″ embed= »true » width= »100% »]

Le club a également investi une enveloppe de l’ordre de 35 M€ pour faciliter les accès au stade (routes, parking…). Toutefois, une partie des investissements a été financée par la commercialisation de droits à bâtir sur l’actuel terrain du stade Vincente Calderon.

Selon le business plan conçu par le Board de l’Atletico, le club devrait être en capacité de générer un chiffre d’affaires supérieur à 400 M€ par saison à l’horizon 2020. Une montée en puissance financière qui ne passe pas uniquement par le nouveau stade. Le club espère maintenir sa croissance de revenus de sponsoring tout en poursuivant sa stratégie d’internationalisation, basée sur la prise de participations au sein de clubs satellites.

Une stratégie qui est néanmoins remise en cause en Inde. L’Atletico de Madrid a décidé de céder sa participation dans la franchise de l’Atletico Kolkata. Selon les propos tenus par Miguel Angel Gil, l’Atletico va dorénavant plutôt miser sur la formation et l’ouverture d’académies pour renforcer sa notoriété sur ce marché. Dossier à suivre…

Source photo à la Une : Capture vidéo Youtube (Atletico de Madrid)

To Top

Send this to a friend