Economie

L’Inter FC accueille un nouvel investisseur !

inter fc changement actionnarial
Fabrizio Andrea Bertani / Shutterstock.com

Le club lombard a officialisé la semaine dernière un changement important dans la composition de son capital social, en accueillant un nouvel investisseur.

De nombreuses rumeurs ont agité les Nerazzurri au cours des dernières semaines, concernant les futures évolutions dans la composition de son capital social. L’Inter FC a mis fin aux spéculations la semaine dernière en annonçant l’arrivée d’un nouvel investisseur en son sein.

Le fonds d’investissement singapourien, LionRock Capital, a officialisé son entrée au sein du capital social du club milanais. L’entité dirigée par l’homme d’affaires sino-américain Daniel Kar Keung Tseung, a ainsi racheté 31,05% du capital social du club, précédemment détenu par l’homme d’affaires indonésien Erick Thohir.

« En 2018, grâce aux efforts de notre management, du staff et des joueurs, nous avons atteint de solides performances au niveau sportif, dans la croissance de nos activités commerciales et dans notre capacité à faire évoluer nos médias. Cela nous donne beaucoup de confiance dans le développement futur du club et cela a suscité l’intérêt de LionRock Capital » a ainsi commenté Steven Zhang, Président de l’Inter FC.

« Nous sommes très optimistes concernant globalement le développement des activités sportives. Avec ses 110 ans d’histoire et son influence globale sur la discipline, l’Inter FC a un excellent potentiel de développement » a alors ajouté Daniel Kar Keung Tseung.

Selon les informations rapportées par la presse transalpine, l’opération serait estimée aux alentours de 150 M€. Le groupe chinois Suning reste actionnaire majoritaire du club, en détenant toujours plus de 68% des actions du club. Ayant pris précédemment une participation dans Suning Sport, LionRock Capital dispose déjà de solides liens avec le géant chinois. Une opération qui, pour certains, ne serait qu’une étape intermédiaire avant que le groupe Suning ne prenne possession de l’intégralité des parts du club lombard.

Cette transaction met fin aux spéculations annonçant l’entrée imminente de Jack Ma, fondateur du puissant site e-commerce Alibaba, au sein du capital social de l’Inter FC. Un avenir actionnarial qui s’écrit néanmoins toujours en Asie pour le club lombard.

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer