Interviews

« L’OGC Nice et le SC Bastia ont joué un rôle moteur dans notre réussite »

partenariat my coach football ogc nice

Ecofoot.fr a eu la chance cette semaine de s’entretenir avec Cédric Messina, Fondateur de la start-up My Coach. Au cours de l’entretien, nous sommes revenus sur le développement de My Coach Football, plateforme de solutions numériques pour les entraîneurs, véritable référence mondiale dans le secteur.

Comment est née l’aventure My Coach Football ?

Le projet a démarré en 2011 à la suite d’une rencontre avec L’Amicale des Educateurs de Football. Cette association m’avait contacté pour mettre en place un support permettant d’aider les entraîneurs à gérer leurs effectifs.

Durant, nos échanges, je me suis tout de suite rendu compte qu’il fallait créer un outil numérique. Une solution digitale permettrait facilement de répondre à des problématiques d’archivages et de construction de bases de données, tout comme à la préparation des entrainements et à la compilation des statistiques joueurs.

De cette idée de base, nous avons transformé notre application initiale en une plateforme multi-usages facilitant le travail des entraîneurs et éducateurs de clubs amateurs et professionnels. Aujourd’hui, les solutions My Coach Football sont utilisées par 80 clubs professionnels dans le monde, dont 26 clubs professionnels français. Et plus de 20 000 entraîneurs utilisent notre solution  de base !

 

Comment est structurée aujourd’hui l’entreprise ?

My Coach Football emploie actuellement 25 salariés. Nous sommes en train de transformer notre startup en une véritable entreprise du numérique.

Pour faire grossir rapidement les activités de My Coach Football, j’ai souhaité m’entourer d’un Board de très haut niveau. Notre premier recrutement d’envergure a été le débauchage du Chief Technology Officer d’Ebay. Il nous a permis immédiatement de franchir un cap au niveau technique.

Nous sommes en train de transformer notre startup en une véritable entreprise du numérique.Click to Tweet

Puis, nous avons également intégré à l’équipe l’ancien Chief Financial Officer de la Sogeres afin de construire une assise financière et un Directeur Général Adjoint de haut niveau pour définir au mieux notre stratégie de développement.

Quel est le chiffre d’affaires de My Coach Football ?

Nous allons clôturer notre exercice le 30 juin prochain. My Coach Football devrait alors doubler son chiffre d’affaires pour dépasser la barre du million d’euros.

Actuellement, nous ne sommes pas encore rentables. Suite au lancement de nos activités, nous avons dû affronter la concurrence d’acteurs proposant des solutions gratuites, venant atomiser le marché. Ils lancent des projets sans se soucier d’un quelconque modèle économique ! Cela nous a obligés à réorienter notre modèle de développement.

Est-ce pour cette raison que vous avez décidé de rapidement vous attaquer au marché des clubs professionnels ?

Le produit a été conçu à la base pour venir en aide aux clubs amateurs. L’idée était de mettre en place un outil très simple, qui puisse s’adapter à l’ensemble des besoins des entraîneurs/éducateurs. Via cette solution en série, les entraîneurs peuvent gérer leur équipe en quelques clics. (convocation, calendrier, statistiques, fiches d’entrainements…)

Toutefois, tout l’enjeu de notre stratégie de croissance a été de transformer le produit en plateforme en multipliant les solutions, afin de convaincre les clubs professionnels d’utiliser nos applications. C’est pourquoi nous avons mis en place des outils sur-mesure pour convenir aux usages de chacun de nos clients évoluant au sein de l’univers football du monde amateur au monde professionnel.

En s’attaquant au marché du football professionnel, nous sommes devenus la véritable « référence » dans le secteur. C’est sur ce point que nous sommes parvenus à faire la différence par rapport à nos concurrents. Cela nous a permis de trouver des clients en capacité de financer nos innovations.

Le prix de l’abonnement mensuel (à partir de 7,90 €/mois pour une licence) a-t-il constitué un frein auprès des clubs amateurs ?

Au contraire, nous appliquons un tarif très bas aux entraîneurs ayant besoin uniquement de la solution en série  My  Coach Football Assistant Classic avec un tarif évolutif pour les clubs grâce à un package préférentiel.

Le prix de l’abonnement pour la solution My Coach Football Assitant Premium augmente lui en fonction des options utilisées. Un modèle qui nous permet de faire le grand écart entre des abonnements commercialisés à quelques euros par mois et ceux vendus aux clubs professionnels, pouvant atteindre plusieurs dizaine de milliers d’euros.

Comment avez-vous réussi à convaincre les premiers clubs professionnels à utiliser vos produits ?

Nous sommes deux associés à avoir lancé l’aventure en 2011. Et, rapidement, nous sommes parvenus à convaincre nos deux clubs de cœur à utiliser notre solution : l’OGC Nice et le SC Bastia. Ils ont joué un rôle moteur dans notre réussite.  Grâce à leur confiance, nous avons eu du temps pour développer des produits parfaitement adaptés à leurs besoins : My Coach Football Assistant Premium et My Coach RPE

partenariat OGC Nice My Coach Football

L’OGC Nice et le SC Bastia ont activement soutenu le développement des activités de My Coach Football

L’entreprise a noué des accords de visibilité avec des équipes de Ligue 1. Le logo de l’entreprise s’affiche notamment sur les tenues d’échauffement du SC Bastia. Quels sont les contours de ces accords de sponsoring sportif ?

Nous avons signé notre premier accord de visibilité avec l’OGC Nice. Cela avait du sens pour nous de nous associer avec les Aiglons : notre siège social est à Nice, au cœur de l’Allianz Riviera. Et nous ne regrettons pas ce choix. Depuis plusieurs années, l’OGC Nice jouit d’une très belle image, en pratiquant du beau jeu et en donnant sa chance aux jeunes joueurs issus de son centre de formation. L’ascension sportive de l’OGC Nice a joué un rôle dans le développement de nos activités.

L’ascension sportive de l’OGC Nice a joué un rôle dans le développement de nos activitésClick to Tweet

Aujourd’hui, nous avons noué ce type d’accords avec de nombreux clubs professionnels français. Nous sommes présents sur les tenues d’entraînement du SC Bastia. Nous disposons également d’espaces de visibilité auprès du RC Lens, et du DFCO… Avec l’ensemble des clubs, nous sommes parvenus à trouver un bon compromis, permettant de rentabiliser nos investissements.

Hugo Lloris est régulièrement sollicité pour vos opérations marketing, notamment sur les réseaux sociaux. Quelle est la nature de vos liens avec Hugo ?

C’est avant tout un ami. Il est actionnaire de la société. Il porte un vrai intérêt au développement du produit et à son évolution. Il nous fait part de son expertise de joueur de très haut niveau.

En revanche, nous n’avons pas souhaité l’impliquer dans des actions de lobbying ou de réseautage. Il suit le développement de l’activité à distance.

Dernièrement, vous avez officialisé la signature d’un partenariat avec la FFF. Pouvez-vous nous éclairer sur la nature de cet accord ?

Nous sommes entrés en contact avec la Fédération par l’intermédiaire de Romuald Nguyen, Directeur du Développement International de la FFF qui a dernièrement pris en charge le bureau ouvert à Pékin. Dans un premier temps, nous avons répondu à une consultation lancée par la FFF que nous avons par la suite remportée.

Cedric Messina inauguration bureau FFF Pekin

François Blaquart (DTN à la FFF) et Cedric Messina (Fondateur My Coach) lors de l’inauguration des bureaux de la FFF à Pékin

Via cette consultation, la FFF recherchait un partenaire en capacité de répondre à des problématiques de diffusion de ses méthodes de formation sur les marchés internationaux. La formation à la Française bénéficie d’une excellente image à l’international mais, jusqu’à présent, elle rencontrait des difficultés pour diffuser ses méthodes à grande échelle. Grâce à nos solutions, nous allons mettre en place une plateforme d’e-learning permettant désormais de faciliter les échanges.

Ce type d’accord constitue une chance unique pour My Coach Football. Cela permet d’accélérer notre développement international. Nous devons profiter de ce nouvel état d’esprit qui anime actuellement le football français, de cette volonté de conquérir de nouveaux marchés pour dynamiser notre croissance. Le soutien de notre écosystème est fondamental pour réussir l’internationalisation de nos activités.

Sources photos : My Coach Football

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer