cs sedan interview marc dubois
Interview

« Les investissements des actionnaires représentent 60% du budget du CSSA »

CS Sedan-Ardennes

Deuxième de sa poule de National 2 au soir de la 21ème journée, l’interruption des compétitions est tombée à un très mauvais moment pour le CS Sedan-Ardennes. Alors que cette crise sanitaire aura vraisemblablement des conséquences sportives et économiques à court et moyen terme pour le club ardennais, son président, Marc Dubois, maintient le cap et espère toujours retrouver la Ligue 2 rapidement. Grâce notamment à la concrétisation d’un ambitieux projet économique et de territoire. Entretien.

Quelles sont les conséquences de la suspension des compétitions sur les activités du CS Sedan-Ardennes ?

Tous les clubs sont impactés par cette suspension des compétitions. Nous sommes tous logés à la même enseigne. Depuis le 16 mars, nous avons recours au dispositif d’activité partielle pour nos salariés. Le Directeur Sportif et certains salariés administratifs ont une quote-part d’activité. Nous avions également mis en place un programme d’activité physique pour nos joueurs en confinement, supervisée à distance par notre coach et préparateur physique. Mais nous allons l’arrêter compte tenu des dernières annonces du Président de la République et des décisions de la FFF à venir.

Les mesures gouvernementales mises en place permettent-elles au CSSA de tenir le choc à court terme ?

La mesure du chômage partiel pris en charge par l’Etat est déterminante. Pour de nombreux clubs, il n’aurait pas été possible de supporter l’intégralité de la masse salariale dans un contexte de suspension prolongée des compétitions. Désormais, nous attendons les premiers remboursements de la part des services de l’Etat. Car c’est à l’entreprise d’avancer les salaires. Nous espérons récupérer les quotes-parts promises assez rapidement afin d’éviter les problèmes de trésorerie.

En revanche, cela sera plus compliqué pour le club d’obtenir un Prêt Garanti par l’Etat (PGE). Des ratios de cotation bancaire sont exigés pour être éligibles à ce type de prêt. Au CSSA, nous affichons depuis plusieurs saisons des comptes en déséquilibre. Un déficit qui est compensé par les apports des actionnaires. Un mode de fonctionnement qui ne favorise pas notre dossier.

La FFF n’a pas encore communiqué officiellement sa décision quant à la suite à donner à la saison 2019-20. Mais, jeudi, elle devrait annoncer la suspension définitive de la saison 2019-20 de N2 avec l’accession d’un seul club en National par poule. Selon le classement de la dernière journée jouée (edit jeudi 16/04 : la FFF vient d’officialiser l’arrêt définitif de la saison 2019-20 de N2). Si une telle décision devait être entérinée, seriez-vous en accord avec ce choix ?

L'accès à la totalité de l'article est réservé à nos abonnés Ecofoot Premium


Pas encore abonné à Ecofoot Premium ? S'abonner à Ecofoot Premium, c'est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot en ligne
  • Recevoir en avant-première nos magazines numériques
  • Soutenir le développement d'un média que vous appréciez


  • Magazine N°71


    « Les investissements des actionnaires représentent 60% du budget du CSSA »
    To Top

    Send this to a friend