Interviews

« Nous bâtissons une réelle communauté Rouge et Blanche en vue de familiariser l’adhérent avec son club »

fc lyon interview
FC Lyon

Club amateur évoluant en Régional 2, le FC Lyon cultive les particularismes lui permettant d’occuper une place singulière dans l’univers sportif lyonnais. Yvan Claudey, Directeur Général du FC Lyon, nous détaille les axes stratégiques travaillés par le club rhônalpin pour poursuivre son développement. Propos recueillis par Pierre Nicouleaud.

Pouvez-vous nous présenter le FC Lyon ?

Créé en 1893, le FC Lyon est aujourd’hui le premier club amateur de la région Rhône-Alpes Auvergne avec environ 1340 licenciés. Nos sportifs bénéficient d’installations de qualité réparties sur trois complexes du 8ème arrondissement de Lyon.

Propulsé par l’objectif de garantir le meilleur niveau de jeu chez les jeunes, le club a connu ces dernières années une ascension fulgurante : 47 accessions au niveau supérieur en dix ans dont 32 titres de champions, 5 titres de Meilleur Club Jeunes du Rhône, un Label Jeunes catégorie « Elite », des sections sportives scolaires …

En matière de gouvernance, nous nous appuyons sur un Conseil d’Administration en charge des orientations, de 5 salariés et un cortège d’environ 140 éducateurs et dirigeants.

Quelles sont les caractéristiques spécifiques du club par rapport aux autres formations lyonnaises ?

Il y a une caractéristique dont nous avons hérité. L’année 1893…date de la création du club. Le FC Lyon est aujourd’hui le 3ème plus vieux club français ! Même si notre action est systématiquement portée vers l’avenir, nous nous sentons investi d’une « responsabilité morale » en vue de faire honneur à ce club historique.

Le deuxième élément qui nous distingue repose sur le volume de joueurs et joueuses : 1300 sportifs. Cela nécessite de réels efforts en matière de structuration, notamment autour de l’équipe pédagogique et sportive (les éducateurs). D’autre part, nous bâtissons une réelle communauté « Rouge et Blanche » en vue de familiariser l’adhérent avec son club et ainsi accroitre la fidélisation.

Un troisième élément nous distingue également. La combinaison d’une double pratique sportive : une pratique « élite » destinée aux plus performants et une pratique « plus légère » au travers de notre pôle « foot diversifié » permettant aux jeunes de continuer le football (entrainement + championnat) dans un cadre moins exigeant en matière de niveau. Nous avons à cœur de faire perdurer ce dispositif car il répond à une logique territoriale, démographique et éthique. En effet, un club de football est une pyramide. Plus on vieillit, moins il y a de places dans les différentes catégories… Alors plutôt que « d’écrémer lourdement » nous proposons aux jeunes d’intégrer le pôle « diversifié ».

De nombreux dirigeants de clubs amateurs ont pris la parole dernièrement pour pointer du doigt certaines mesures prises par le gouvernement Philippe, défavorables au financement du football amateur (suppression des emplois aidés, baisse des dotations aux collectivités, baisse du budget du Ministère des Sports…). Le FC Lyon est-il touché par ces mesures ?

Les mesures de désengagement des pouvoirs publics ne sont jamais une bonne nouvelle, et encore moins lorsque la responsabilité des associations s’accroit. Dans le cœur de notre action, il y a le sport, le jeu, fondement de l’intérêt pour le sportif et pour l’encadrant. Toutefois, la dimension sociale, éducative, citoyenne ne cesse de grandir dans le même temps. Faut-il rappeler que le club de football est, en France, le deuxième lieu d’éducation après l’école ?

Cela étant, il faut prendre acte. Le FC Lyon, comme de nombreuses associations, est directement touché par la baisse des dotations publiques. S’apitoyer sur notre sort serait un non-sens.

Nous avons intégré depuis quelques années cette tendance et nous faisons des choix forts qui doivent permettre de renforcer notre autonomie sans pour autant ne pas y associer les pouvoirs publics (professionnalisation, diversification…).

Pour résumer, nous pouvons regretter la « brutalité » des baisses de dotations et je dirai qu’il est essentiel de se voir proposer un plan transparent de la politique sportive en France. Les bénévoles traversent les décennies, pas les politiques !

Quel est le budget annuel de fonctionnement du club ?

Notre budget avoisine les 650 000 euros. C’est un « petit » budget eu égard le nombre d’adhérents.

Quelles sont les sources de revenus qui alimentent ce budget ?

Les cotisations des adhérents sont une source très importante. D’autre part, les subventions représentent environ 12% des rentrées. Pour le reste nous sommes très actifs en matière d’évènementiel et de plus en plus sur le champ commercial.

Le FC Lyon parvient-il à séduire facilement les partenaires commerciaux ? Quels sont les arguments mis en avant ?

Facile n’est pas un terme approprié. Nous avons beaucoup itéré avant de trouver une approche commerciale en adéquation avec nos ambitions et nos moyens. A ce jour, nous avons une triple approche :

  • la première consiste à proposer un large panel de solutions de communication afin de valoriser nos partenaires (digital, visibilité stade et équipements…)
  •  la seconde repose sur la constitution d’un « parc » de partenaires pour lesquels on propose des événements, des solutions d’accueil, des actions de « booster » économique
  • enfin, le troisième axe répond aux enjeux de responsabilité sociale des entreprises. De plus en plus de dirigeants économiques s’associent à nos actions éducatives, sportives, sociales et caritatives.

Bien évidemment, ces trois approches sont parfaitement complémentaires. Notre règle d’or est de pouvoir « offrir » un retour à nos partenaires. Cette notion garantit la pertinence et la pérennisation de nos relations avec les partenaires.

Quels sont les objectifs sportifs du club à moyen terme ?

A moyen terme, nous déclinons notre projet sportif au travers de 4 objectifs :

  • L’accession et la pérennisation de l’équipe fanion au niveau Régional 1
  • L’excellence de l’Ecole de Football (catégorie U10 à U13)
  •  La poursuite du développement du Football Féminin
  • Le maintien des équipes jeunes au plus haut niveau

Cette aventure s’appuiera notamment sur les éléments qui ont fait la réussite du club jusque-là :

  • L’animation de la vie associative et de ses acteurs
  • Le développement d’actions sociales, éducatives et culturelles
  •  La poursuite des actions de formation et de transmission des savoir-faire
  • L’affirmation des valeurs du vivre ensemble

Notre devise « Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin »

Propos recueillis par Pierre Nicouleaud

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer