Stades juventus apport financier nouveau stade

Publié le 13 septembre, 2017 | par Anthony Alyce

Juventus FC, un nouveau stade qui rapporte gros !

Depuis l’inauguration de son nouveau stade, la Juventus n’a cessé de remporter le championnat italien tout en atteignant deux finales européennes. Une concordance des temps qui n’est pas due au hasard.

La livraison d’un nouveau stade permet-il à un club de football de franchir un cap sportif ? A cette question, la Juventus a répondu de la plus belle des manières. Depuis la livraison du Juventus Stadium, devenu depuis cet été l’Allianz Stadium, le club bianconero n’a cessé de remporter le Scudetto. Et sur la scène européenne, la Vieille Dame a retrouvé sa place dans le concert des très grands clubs du Vieux Continent, même si elle n’est pas (encore) parvenue à remporter le titre suprême malgré deux finales.

Pourtant, lors de la présentation du projet de nouveau stade, la direction de la Juventus avait à l’époque suscité du scepticisme voire de la défiance au sein de le grande « famille » du football italien. Le Board de la Juventus prévoyait en effet de construire un stade bien plus petit que son antre de delle Alpi, avec une capacité réduite à 41 000 places assises, et une part plus importante accordée aux « business seats ».

Au final, les choix réalisés par la Juventus se sont avérés pertinents. Depuis l’inauguration de son enceinte, la Juventus affiche un taux de remplissage franchissant la barre des 90% ! Un taux de remplissage à « l’Anglaise », qui permet à la Vieille Dame de maintenir une pression constante sur les prix.



L’exploitation de l’Allianz Stadium a clairement soutenu la croissance d’activités enregistrée par la Juventus depuis le début des années 2010. Alors que le club turinois ne parvenait plus à franchir la barre des 20 M€ de revenus matchday via sa vieille enceinte de Delle Alpi, la Juventus engrange désormais des recettes de billetterie supérieures à 40 M€ par saison. La modernité de l’outil a également permis à la Juventus de créer des synergies commerciales avec ses partenaires, conduisant à une croissance des revenus de sponsoring.

Juventus FC : des recettes de billetterie encore inférieures aux revenus des cadors européens ?

Et, malgré un taux de remplissage proche de la barre des 100%, la Juventus parvient néanmoins toujours à trouver des solutions pour accroître ses recettes via son nouvel outil. Outre les événements hors-match organisés à destination des entreprises (conférences, séminaires, salons…), le club bianconero cherche toujours à apporter des services supplémentaires, notamment à ses spectateurs « business », permettant d’augmenter le panier moyen de ses clients VIP.

A titre d’exemple, la Juventus convie régulièrement de grands chefs étoilés lors des rencontres de Champions League du club turinois, permettant à ses convives de profiter de mets raffinés. Un service qui permet au club turinois de facturer la place à plus de 500 € l’unité.



Toutefois, si l’exploitation de ce nouveau stade a permis à la Juventus d’entrer dans un cercle vertueux et de prendre une grande avance sur ses principaux concurrents nationaux, le club turinois ne génère pas encore des recettes matchday à la hauteur des clubs les plus performants dans ce domaine. Certaines formations européennes, à l’image de Manchester United, Arsenal ou encore le Real Madrid parviennent à enregistrer plus de 100 M€ de recettes de billetterie par exercice. Un niveau qui sera difficile à atteindre pour la Vieille Dame compte tenu des mensurations de son enceinte.

Source photo à la Une : Wikipedia.org – CC BY 3.0


A propos du contributeur / de la contributrice

Spécialiste des problématiques sport-business, j'interviens régulièrement pour différents médias sur des sujets liés à l'économie du football. Entrepreneur & Fondateur d'Ecofoot.fr



Comments are closed.

Back to Top ↑