Politique

La Liga signe un accord avec Transparency International

la liga accord transparency international

La direction de la ligue espagnole vient d’officialiser la conclusion d’un nouvel accord avec l’ONG Transparency International. Une signature qui devrait permettre aux fans du championnat espagnol de bénéficier de plus d’informations sur la situation financière de leurs clubs.

Le championnat espagnol est-il en train de définitivement tourner le dos à ses mauvaises pratiques financières ? Après avoir beaucoup œuvré au cours des dernières années – sous la pression de l’Etat espagnol et de l’Union Européenne – pour forcer les clubs professionnels à rembourser leurs dettes fiscales, le patron de La Liga, Javier Tebas, cherche désormais à accroître la transparence concernant la situation comptable des différentes formations.

A ce titre, le dirigeant de la Liga a officialisé en fin de semaine dernière une collaboration avec la branche espagnole de l’ONG Transparency International. La ligue espagnole compte s’appuyer sur les conseils et l’expertise de l’ONG pour mettre en place auprès des clubs professionnels de bonnes pratiques dans les univers de la transparence, de la gouvernance et de l’intégrité.

« La signature de cet accord avec Transparency International fait partie de notre stratégie afin de devenir une ligue totalement transparente. Nous devons dépasser les peurs associées à l’implémentation de telles mesures. Toutes les institutions devraient se soumettre à de tels tests afin de combattre la corruption » a alors divulgué Javier Tebas.

Un joli coup de communication pour La Liga ?

« La Liga et ses clubs travaillent très dur pour atteindre un haut niveau de transparence. C’est très important que la Liga réalise des progrès tous les jours dans ce domaine, et nous avons encore du travail devant nous » a ainsi ajouté Jesus Lizcano, Président de la branche espagnole de Transparency International.

La signature de cet accord ne constitue pas exclusivement un coup de communication pour la Liga. La mise en place de cette coopération devrait aboutir sur des actions concrètes, dont notamment la production d’informations financières concernant l’ensemble des 42 clubs professionnels espagnols.



Ce n’est pas la première fois que la ligue espagnole et Transparency International collaborent ensemble. Les deux entités ont mené des travaux par le passé, aboutissant sur la publication d’un classement, intitulé « Infut 2016 », et permettant de hiérarchiser les clubs respectant le mieux les règles en matière de transparence et de bonne gouvernance.

Parmi les 40 clubs classés, les deux géants de Liga Santander figuraient au sein du top 10. Un bon classement qui est notamment lié à la structure actionnariale des deux clubs – composée de socios – favorisant la circulation des informations légales et financières auprès des supporters.

Source photo à la Une : Ecofoot.fr

Articles populaires

To Top
Tweetez20
Partagez69
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer