Droits TV

Des rencontres de Ligue 1 diffusées en clair à partir de 2020 ?

lfp droits tv ligue 1

Alors que la LFP réfléchit actuellement à la meilleure manière d’optimiser son prochain appel d’offres de droits TV domestiques, plusieurs pistes sont actuellement étudiées dont la possibilité de réserver des lots aux chaînes gratuites !

Pour le moment, la Ligue de Football Professionnel reste évasive à ce sujet. Lors de la présentation de son plan de réformes réalisée au mois d’avril dernier, ni Didier Quillot, ni Nathalie Boy de la Tour n’ont souhaité s’exprimer sur le prochain appel d’offres de droits TV domestiques concernant la Ligue 1 et la Ligue 2.

Percevant actuellement 748,5 M€ par saison de recettes audiovisuelles domestiques pour la L1 et la L2, la LFP est bien évidemment tentée d’avancer son appel d’offres pour la prochaine période alors que les contrats en cours arrivent à échéance à l’issue de la saison 2019-20. L’entrée d’Altice sur le marché français a fait exploser les droits TV de certaines compétitions (Premier League, Champions League, Europa League) et la LFP compte profiter de cette intensité concurrentielle inédite sur le marché français des droits TV pour enregistrer une nette hausse.

Une intensité concurrentielle qui pourrait d’ailleurs prochainement évoluer en raison de certaines décisions de l’Autorité de la Concurrence, de certaines alliances (Canal+ – Orange) ou encore de l’entrée de nouveaux acteurs (GAFA, Netflix…).

[ssp id= »1835570187″ embed= »true » width= »100% »]

Et selon les informations délivrées aujourd’hui par le quotidien L’Equipe, de nombreuses pistes sont actuellement étudiées au sein de la Ligue pour optimiser la valeur de ses compétitions dont la possibilité de mettre en vente des lots TV réservés aux… chaînes diffusées en clair !

Si la mise en place de tels lots constituerait une véritable révolution à l’heure où de plus en plus de droits TV sportifs basculent sur les chaînes payantes pour des raisons économiques, la LFP souhaiterait renforcer l’exposition de ses compétitions en effectuant un tel choix. Plusieurs packages sont envisagés dont notamment la vente des multiplex de début et de fin de championnat aux chaînes gratuites. Un choix qui, s’il était acté, devrait ravir les différents annonceurs de la Ligue et des clubs professionnels français.

Plus d’un milliard de droits TV par saison pour la Ligue 1 ?

Bénéficiant d’un contexte favorable, la mise en place de lots à destination des chaînes gratuites ne devrait pas pénaliser le montant global perçu par la LFP. D’autant que certains poids lourds de la TV payante sportive, Canal + et Altice, disposent également de chaînes en clair. Ces deux derniers pourraient alors se battre pour récupérer les lots concernés face aux acteurs historiques.

Bien évidemment, le timing du lancement de l’appel d’offres et la mise à disposition de lots aux chaînes gratuites ne sont pas les deux seuls éléments étudiés. La LFP envisage également de revoir le cycle de commercialisation de ses droits. Elle pourrait raccourcir la période de commercialisation à 3 ans. La Ligue compte également réaliser un gros travail avec les diffuseurs et les clubs pour améliorer le « produit » télévisuel de la L1 et L2.

Clairement, l’objectif financier de la LFP sera de percevoir plus d’un milliard d’euros de recettes TV domestiques à partir de la saison 2020-21 pour ses compétitions. Un palier symbolique qui permettrait au championnat français de rattraper les autres grands championnats européens, voire de doubler une Serie A qui rencontre actuellement quelques difficultés avec son appel d’offres. Dossier à suivre…

Source photo à la Une : Ecofoot.fr

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer