Droits TV

Champions League : grosse inflation des droits TV en Espagne !

champions league droits tv espagne

L’opérateur Mediapro est le grand gagnant de l’appel d’offres dernièrement émis par l’UEFA sur le marché espagnol concernant la diffusion de la Champions League et de l’Europa League.

L’Espagne suit donc le grand mouvement européen. Après être parvenue à accroître ses droits TV au Royaume-Uni, en France, en Italie et en Allemagne, l’UEFA est parvenue à faire monter les enchères auprès des diffuseurs espagnols concernant la commercialisation des droits TV de la Champions League et de l’Europa League pour la période 2018-21.

Et le grand gagnant de cet appel d’offres est Mediapro ! Même si aucune communication officielle n’a encore été réalisée, l’opérateur espagnol serait parvenu à obtenir l’ensemble des lots mis sur le marché par l’UEFA.

Mediapro a ainsi surmonté la concurrence de Telefonica lors de cette intense consultation. Toujours selon les informations de la presse ibérique, Mediapro aurait accepté de débourser une somme comprise entre 230 et 250 M€ par saison pour acquérir l’ensemble des lots.

Cela constitue une hausse importante par rapport aux montants actuellement perçus par l’UEFA sur le marché espagnol. Concernant le cycle 2015-18, la confédération européenne était parvenue à vendre les droits TV de la C1 sur le marché espagnol contre un montant estimé aux alentours de 160 M€ par saison.

La Champions League diffusée exclusivement par des chaînes payantes ?

Lors du précédent appel d’offres, Mediapro faisait déjà partie des principaux acteurs. L’opérateur espagnol avait alors accepté de verser 110 M€ par saison pour s’offrir la diffusion en exclusivité de la quasi-intégralité de la compétition. Des rencontres qui étaient alors retransmises sur les antennes de BeIN Sports.

[ssp id= »102029299″ embed= »true » width= »100% »]

Ainsi, pour la première fois dans l’histoire de la Champions League, l’intégralité de la compétition sera diffusée par des opérateurs de TV payante sur le marché espagnol. Les opérateurs gratuits Atresmedia et TV3 (catalan) n’ont pu se battre pour conserver leurs lots en raison de la flambée des prix provoquée par la bataille Mediapro/Telefonica.

Néanmoins, conformément à la législation espagnole, Mediapro devra commercialiser les droits TV de la finale de la compétition à un opérateur gratuit. Mediapro pourrait alors privilégier les antennes de GOL, chaîne accessible via la TNT gratuite espagnole et qui appartient au groupe catalan.

Source photo à la Une : Max PixelCCO

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer