Droits TV

Serie A : un appel d’offres TV qui tourne au fiasco ?

serie a droits tv difficultés

La direction de la Serie A est contrainte de relancer une consultation concernant la commercialisation de ses droits TV pour la période 2018-21, faute d’offres financières satisfaisantes…

La ligue italienne a-t-elle déstabilisé les diffuseurs en cherchant à révolutionner la commercialisation des droits TV domestiques de Serie A ? D’après les informations rapportées par la presse italienne, la première consultation s’est soldée par un échec pour la Serie A qui n’est pas parvenue à obtenir le prix souhaité concernant la vente de ses droits TV domestiques pour la période 2018-21.

Alors que le Board de la Serie A avait concocté un appel d’offres révolutionnaire en adaptant les lots en fonction des modes de diffusion (opérateurs par satellite, TNT, OTT…) tout en aménageant de nouvelles plages horaires, le championnat italien n’a pas trouvé le succès escompté.

Au contraire, certains opérateurs historiques ont préféré ne pas participer à cette consultation ! Mediaset, actuel détenteur de plusieurs lots, n’a formulé aucune offre en raison de son mécontentement concernant le nouveau découpage réalisé par la direction de la Serie A. Selon les dirigeants de Mediaset, cette nouvelle procédure initiée par la ligue italienne a tendance à favoriser les nouveaux entrants venus du web au détriment des opérateurs historiques.

La Serie A revoit ses objectifs à la baisse !

Au final, toujours selon les informations de la presse italienne, seuls Sky et Perform Group ont formulé des offres pour acquérir quatre des cinq lots commercialisés. Les deux groupes auraient notamment formulé conjointement une offre à hauteur de 440 M€ pour acquérir les lots A et D. Un montant largement insuffisant puisque la Serie A espérait commercialiser ces deux lots à hauteur de 600 M€.

Carlo Tavecchio, patron de la Serie A, a annoncé qu’une deuxième consultation serait lancée lors des semaines à venir. La direction du championnat italien aurait déjà revu ses ambitions à la baisse. Au lieu du milliard d’euros de droits TV espéré, la Serie A espère sauver les meubles en obtenant un prix similaire aux droits actuellement en vigueur concernant le cycle 2015-18. Les deux diffuseurs Sky et Mediaset déboursent actuellement une somme globale à hauteur de 945 M€ par saison.

Concernant la mise en place de cette nouvelle consultation, la direction de la ligue italienne n’a pas encore précisé si elle maintenait un cloisonnement par type d’opérateurs. Mais si elle souhaite faire revenir les opérateurs historiques dont Mediaset, le Board de la Serie A aura besoin de revoir rapidement sa copie. La révolution, ce n’est pas pour maintenant.

Source photo à la Une : Wikipedia.org – CC BY 3.0

To Top
Send this to a friend