Marketing

La réalité virtuelle, nouveau terrain de jeu de l’industrie footballistique ?

réalité virtuelle industrie footballistique
Shutterstock.com

Certains diffuseurs, à l’image de la BBC, ont décidé de profiter de la Coupe du Monde pour tenter des expérimentations dans l’univers de la réalité virtuelle. Une technologie à très fort potentiel qui intéresse de plus en plus les acteurs de secteur footballistique. Décryptage.

Profiter d’une expérience stade inédite au cœur… de son salon ! C’est la promesse tenue par le groupe média BBC, diffuseur de la Coupe du Monde 2018 au Royaume-Uni. L’opérateur public britannique a ainsi décidé de surfer sur le Mondial russe pour sortir sa première application de réalité virtuelle, permettant aux téléspectateurs munis de l’équipement adéquat de visionner les rencontres en immersion.

Trente-trois rencontres de la compétition seront couvertes sous ce nouveau dispositif par la BBC, dont notamment la finale qui sera disputée le 15 juillet prochain. Via leur caque de réalité virtuelle, les « téléspectateurs » peuvent alors visionner le match comme s’ils étaient au stade, depuis les loges ou derrière les buts. Le dispositif permet également d’être immergé dans les couloirs des différentes enceintes lors de la sortie des joueurs sur la pelouse.

En plus d’avoir accès à un champ de vision à 360° – en tournant la tête avec le casque – les téléspectateurs peuvent également afficher lors du visionnage du match différentes statistiques pour apprécier au mieux la rencontre. Des résumés sous ce nouveau format ont également été conçus par la BBC.

De plus en plus d’acteurs du secteur s’intéressent à la réalité virtuelle

Si la diffusion d’événements sportifs en direct en réalité virtuelle n’est pas (encore) courante, en revanche, de nombreux clubs ont commencé depuis plusieurs mois à s’intéresser au potentiel de cette nouvelle technologie.

Abonnement Ecofoot Premium – S’abonner à notre version premium, c’est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot
  • Bénéficier de nos meilleurs contenus au format magazine
  • Soutenir le développement d’un média que vous appréciez




  • C’est le cas notamment de la Juventus qui a sorti son application dès le mois d’octobre dernier. Le club bianconero permet ainsi à ses fans de visiter ses installations – dont l’Allianz Stadium – en réalité virtuelle. Des résumés de certaines rencontres sont également accessibles via ce nouveau format.

    En Espagne, le Real Madrid a également lancé sa chaîne de réalité virtuelle en début d’année, en collaboration avec le canal The Dream VR. Une collaboration qui facilite l’accès à la chaîne du Real Madrid sur les différents supports de réalité virtuelle.

    La réalité virtuelle peut permettre de séduire de nouveaux publics

    En misant sur la réalité virtuelle, la BBC cherche à conquérir de nouveaux publics via ses programmes footballistiques. La cible est notamment les Millennials ou encore la génération Z, qui a pris pour habitude de consommer les programmes TV de façon délinéarisée. En ce sens, pour les opérateurs classiques, la réalité virtuelle peut constituer une bonne alternative pour contrecarrer la concurrence des nouveaux acteurs du web qui s’intéressent de plus en plus aux programmes sportifs.

    Pour les grands clubs européens, le développement de la réalité virtuelle représente une belle opportunité pour enrichir leurs stratégies d’internationalisation. Après l’essor des réseaux sociaux – qui permet désormais aux clubs de maintenir un lien quotidien avec leurs bases de fans internationaux – la réalité virtuelle permettra aux différentes formations de reproduire une expérience « match day » pour des supporters vivant à plusieurs milliers de kilomètres. A condition de régler la question des droits.

     La réalité virtuelle : un marché encore étroit ?

    Si le potentiel de cette nouvelle technologie est intéressant pour les clubs de football ; l’utilisation de la réalité virtuelle reste encore confidentielle. Principale barrière à l’entrée : le coût nécessaire pour acquérir un casque de réalité virtuelle.

    L’application développée par la BBC a ainsi été téléchargée 325 000 fois durant la phase de poules. Un score qui parait élevé mais qui ne représente qu’une goutte d’eau quand on le compare à l’audience du dernier Angleterre – Colombie, qui a réuni jusqu’à 23,6 millions de téléspectateurs sur ITV !

    Néanmoins, via notamment les jeux vidéo, la technologie VR devrait se démocratiser lors des années à venir. De quoi offrir de nouvelles opportunités aux clubs de football et aux diffuseurs pour enrichir l’expérience (télé)spectateur de leurs fans.

    Articles populaires

    To Top

    Send this to a friend

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer