Droits TV

Champions League : une réforme réussie avant même d’entrer en vigueur ?

champions league droits tv marchés européens

L’UEFA est parvenue à commercialiser avec succès sur les principaux marchés européens les droits TV de la Champions League pour la période 2018-21.

Les dirigeants de l’UEFA peuvent déjà avoir le sourire. Alors que la commercialisation des droits TV de la Champions League pour la période 2018-21 est encore loin d’être achevée – la confédération doit encore rendre sa réponse sur de nombreux marchés extra-européens – l’UEFA est déjà quasi-assurée d’enregistrer une nette hausse de recettes télévisuelles pour sa compétition interclubs phare !

« Pour 2018-21, on envisage une augmentation significative de 35% » a ainsi dernièrement commenté sobrement Guy-Laurent Epstein, Directeur Marketing de l’UEFA, lors d’un entretien accordé à L’Equipe. En réalité, la hausse sera sûrement beaucoup plus significative.

Sur les cinq principaux marchés européens – France, Royaume-Uni, Allemagne, Espagne et Italie – l’UEFA a enregistré une hausse de recettes TV proche de 50% pour la période 2018-21 ! Ces cinq principaux marchés – qui représentent historiquement 60% des droits TV de la compétition – rapporteront à l’UEFA  près de 1,5 Md€ par exercice. Une somme qui se rapproche déjà du montant global annuel perçu par la confédération européenne sur le cycle 2015-18 (1,650 Md€).

Clairement, les réformes apportées par la confédération européenne à la compétition ont permis d’accroître l’intérêt des annonceurs pour la Champions League. La mise en place de nouveaux créneaux horaires – certaines rencontres seront disputées à 19h – permettront aux acquéreurs des lots de diffuser plus facilement les différents matchs en direct.

La présence assurée des quatre équipes des quatre principaux championnats a certainement eu aussi un effet positif sur l’appétit des groupes audiovisuels pour la compétition. Un nouveau format qui permettra aux chaînes de diffuser une à deux grosses affiches supplémentaires par saison.

Champions League : la fin de la diffusion en clair sur tous les grands marchés européens ?

Toutefois, il ne faut pas négliger les éléments exogènes à la réforme, qui ont également lourdement contribué à cette hausse. Par exemple, le marché français est celui qui a enregistré la progression la plus importante (+125%). Une forte hausse qui est notamment due à l’arrivée d’un nouvel acteur (Altice), qui a souhaité frappé un grand coup en acquérant un lot premium.

Revers de la médaille : cette intensification de la concurrence a fait disparaître la diffusion en clair de la compétition sur les principaux marchés européens (excepté pour la finale qui est protégée sur certains marchés comme en France). Si, en France, TF1 a perdu son lot dès 2012, les fans espagnols et allemands peuvent toujours suivre certaines rencontres en clair sur Antena 3 et ZDF. Un privilège qui disparaîtra dès la saison prochaine.

[ssp id= »102029299″ embed= »true » width= »100% »]

Une disparition totale de la compétition sur les chaînes gratuites qui pose tout de même des questions sur la visibilité offerte aux annonceurs à court terme et sur le maintien de l’intérêt des fans pour la compétition à moyen terme.

Du côté de l’UEFA, en public, on se montre plutôt rassurant sur le sujet, argumentant notamment que l’audience TV ne doit pas être le seul élément pris en compte dans l’analyse de l’impact de la compétition. Mais, en coulisses, la confédération européenne négocierait avec certains diffuseurs – dont Altice – pour que certaines rencontres soient diffusées sur des canaux gratuits. Le sujet n’est donc pas complètement occulté…

Source photo à la Une : Max PixelCCO

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer