Merch'

La Chinese Super League signe un nouveau contrat équipementier !

chinese super league contrat équipementier
mooinblack / Shutterstock.com

Le championnat chinois vient de tomber d’accord avec Nike afin de prolonger son accord équipementier. Mais certaines voix discordantes pourraient mettre à mal cet engagement. Décryptage…

La Fédération Chinoise de Football et Nike ont dernièrement officialisé la signature d’une prolongation de leur accord commercial concernant la Chinese Super League.

Partenaire du championnat chinois de manière centralisée depuis 2009, la firme américaine devrait donc continuer à équiper les différentes formations de Chinese Super League durant les 10 prochaines saisons, soit jusqu’à l’issue de la saison 2028. L’accord contiendrait néanmoins une clause permettant à l’une des deux parties de renégocier les termes du contrat au bout de 5 saisons.

Le montant de l’accord négocié par la Chinese Super League n’a pas été rendu public. Cependant, selon certaines sources chinoises, le Board de la CSL serait parvenu à obtenir une nette réévaluation de contrat. Ainsi, Nike devrait débourser la coquette somme de 50 M$ par saison pour équiper les différentes formations du championnat. Soit un montant revalorisé de plus de 20 M$ par rapport au contrat actuellement en vigueur.

Pourtant, un tel accord ne ferait pas que des heureux parmi les dirigeants de club de CSL. Alors que le Board du championnat chinois a soumis aux votes le nouveau contrat négocié avec Nike, la direction de Beijing Guoan aurait manifesté sa désapprobation quant aux termes négociés avec la firme à la virgule.

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Compte tenu du niveau d’engouement suscité par le club de la capitale, la direction de Beijing Guoan envisagerait de se retirer de l’accord collectif à la fin de la saison 2018 afin de démarcher son propre équipementier. Une initiative qui ne devrait pas remettre en cause l’accord conclu entre la CSL et Nike. A moins d’un choix similaire opéré par d’autres clubs majeurs de Chinese Super League.

Si la revalorisation obtenue par la Chinese Super League semble importante, le montant déboursé par Nike reste bien inférieur à la somme dernièrement négociée par la Major League Soccer concernant la signature de son nouveau contrat équipementier avec… Adidas. En effet, la firme allemande a dernièrement accepté de verser une somme estimée à 115 M$ pour maintenir son accord centralisé avec le championnat nord-américain.

Le potentiel désengagement de Beijing Guoan peut-il forcer Nike à faire un dernier effort pour maintenir la centralisation du contrat équipementier au sein du championnat de Chinese Super League ? Affaire à suivre…

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer