Merch'

Manchester City en passe de signer un gros contrat équipementier ?

Manchester City contrat équipementier
Oleksandr Osipov / Shutterstock.com

Le club mancunien devrait changer de partenaire technique à l’issue de la saison 2018-19. Une décision qui pourrait permettre aux Citizen de considérablement revaloriser leur contrat équipementier. Décryptage.

Les relations entre Manchester City et son partenaire technique Nike sont tendues depuis plusieurs années. Alors que les principaux cadors de Premier League sont parvenus au cours des dernières saisons à sensiblement revaloriser leur contrat équipementier – à l’image de Manchester United qui perçoit 75 M£ par saison de la part de son partenaire Adidas – Manchester City n’a pour le moment pas obtenu un contrat à la hauteur de ses exigences.

Après avoir négocié une première revalorisation avec son partenaire américain lui permettant de percevoir un montant de 20 M£ par saison, la direction de Manchester City exige à nouveau une réévaluation en conformité avec les données du marché. Des exigences que Nike ne semble pas prêt à satisfaire alors que le contrat entre les deux partenaires arrive à échéance à l’issue de la saison 2018-19.

Manchester City en passe de signer avec Puma ?

Après plusieurs rumeurs relayées par la presse britannique, c’est désormais au tour des médias espagnols d’annoncer un changement de partenaire technique du côté des Citizen à l’issue de la saison. Et selon les informations dernièrement révélées par Mundo Deportivo, la direction de Manchester City aurait déjà acté les principes de base de son futur partenariat.

Et sans surprise, l’heureux élu serait Puma. L’ancienne filiale du groupe Kering aurait acté un contrat à hauteur de… 50 M£ par saison pour devenir le nouvel équipementier de Manchester City à compter de la saison prochaine. Un contrat qui permettrait au club mancunien de multiplier par 2,5 la valeur de son accord équipementier.

Néanmoins, l’engagement ne concernerait pas exclusivement Manchester City. Séduit par le réseau de clubs construit ces dernières années par City Football Group – maison mère de Manchester City – l’accord entre les deux partenaires porterait sur toutes les équipes de CFG à l’exception de New York City FC en raison du règlement spécifique sévissant en MLS. Le club de Girona FC, évoluant en Liga Santander, serait ainsi également concerné par un tel accord.

Ce n’est pas la première fois que CFG cherche à mettre en avant son réseau de clubs pour dénicher de nouveaux accords de sponsoring. City Football Group a procédé de la même manière par le passé pour convaincre le constructeur automobile Nissan d’augmenter sa participation auprès des différents clubs du réseau.

Un timing parfait pour Puma ?

Alors que Puma aurait acté la fin de sa collaboration avec Arsenal à l’issue de la saison 2018-19 – les Gunners devraient s’engager avec Adidas en échange d’un investissement de… 50 M£ par saison – le groupe allemand était à la recherche depuis plusieurs mois d’un nouveau gros poisson en Premier League capable de prendre la succession du club londonien.

Cette association correspondrait à la nouvelle stratégie d’investissement opérée par Puma pour renforcer sa visibilité au sein du football européen et conforter sa position d’outsider sur le marché des équipements sportifs. Une stratégie qui a déjà donné lieu à quelques belles prises de guerre à l’image des contrats dernièrement signés avec l’Olympique de Marseille, le Milan AC ou encore Valencia CF.

Il ne reste plus maintenant qu’aux deux partenaires à officialiser cette future collaboration…

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer