Marketing

La Chinese Super League signe un nouveau contrat de sponsoring titre

chinese super league contrat sponsoring titre

La direction de la fédération chinoise de football a officialisé la signature d’un nouveau contrat de sponsoring titre pour la Chinese Super League.

La Chinese Super League poursuit son développement à pas de géant ! Après avoir attiré d’importants investisseurs locaux à la tête des clubs et avoir considérablement revalorisé ses droits TV domestiques, les dirigeants de la CSL s’attaquent désormais à la réévaluation des accords de sponsoring.

Une démarche qui semble bien partie puisque la Chinese Super League a dernièrement annoncé la signature d’un nouveau contrat de sponsoring titre record. L’assureur Ping An, sponsor titre de la compétition depuis 2014, a accepté de prolonger son contrat jusqu’en 2022.

Pour conserver ses droits, l’assureur chinois a accepté de débourser une somme globale estimée à 1 milliard de yuans ! Ainsi, à partir de 2018,  Ping An devrait reverser un montant à hauteur de 200 M¥ (26 M€) par exercice. Une somme qui constitue une hausse importante par rapport au contrat actuellement en vigueur : Ping An verse pour le moment 150 M¥ (19,5 M€) par saison.

« Ping An sponsorise depuis longtemps la Chinese Super League et les équipes de jeunes en Chine. C’est devenu un symbole des entreprises chinoises supportant le football domestique. La Chinese Super League est en croissance, comme le montrent les audiences TV et le niveau de compétitivité des clubs. Cette croissance crée une augmentation de la valeur de la marque CSL, ce qui constitue une bonne nouvelle pour les partenaires du championnat » a alors commenté Zhang Jian, Secrétaire Général de la fédération chinoise de football.

Chinese Super League : le montant du contrat signé avec Ping An surprend !

Ping An n’en est pas à son coup d’essai dans le secteur footballistique chinois. Avant d’acquérir le contrat de sponsoring titre de la compétition, l’assureur chinois possédait un accord de naming avec le club de Shenzhen. Entre 1997 et 2003, le club chinois était ainsi baptisé Shenzhen Ping An FC.

Le montant du nouvel accord conclu entre le Board de la Chinese Super League et Ping An constitue une surprise pour les acteurs du secteur. Désormais, la CSL dispose d’un contrat d’un montant supérieur aux droits de naming commercialisés par la Liga Santander. A titre de comparaison, l’accord de naming dernièrement conclu entre Conforama et la Ligue 1 est estimé à 7 M€ par saison. Le championnat chinois est bel et bien en train de rentrer dans une nouvelle dimension…

Source photo à la Une : Wikipedia.org – CC BY-SA 3.0

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer