Economie

EA Guingamp : Bertrand Desplat exprime ses doutes concernant le rôle du fair-play financier

ea guingamp bertrand desplat fair-play financier

Le président de l’EA de Guingamp a dernièrement défendu la politique sportive menée par le PSG tout en s’interrogeant sur les réelles motivations du fair-play financier.

Alors que les colossaux investissements entrepris par le PSG sur le mercato estival 2017 suscitent quelques critiques auprès des dirigeants de grands clubs européens, le club parisien s’est trouvé un allié inattendu au niveau national.

Lors d’une intervention pour nos confrères de L’Equipe, Bertrand Desplat a clairement défendu la politique sportive menée actuellement par le club parisien. Le dirigeant de l’EA de Guingamp estime qu’une telle stratégie pourrait avoir des retombées positives sur l’ensemble de la Ligue 1.

Mais alors que des doutes subsistent quant au respect des règles du fair-play financier par le PSG suite aux massifs investissements entrepris par la direction parisienne, Bertrand Desplat monte alors au créneau en défendant la solvabilité du club parisien.

« Derrière le fair-play financier, on vient mettre une forme de moralité, presque un moralisme. Le PSG a-t-il déjà été inquiété par la DNCG ? Jamais. Il a toujours fait face à l’intégralité de ses obligations » indique ainsi le dirigeant breton.

EA Guingamp : Bertrand Desplat s’interroge sur le vrai rôle du fair-play financier

Et le président de l’EA de Guingamp va plus loin en s’interrogeant sur les réelles motivations du fair-play financier. Il estime que ce dispositif constitue en réalité une barrière pour les nouveaux entrants.

[ssp id= »1239956176″ embed= »true » width= »100% »]

« Le fameux fair-play financier, qui concerne les immenses clubs, n’est-ce pas une façon d’empêcher les nouveaux entrants de dynamiter les positions établies ? Je ne suis pas un amoureux transi du fair-play financier. J’y vois un dessein beaucoup plus sombre que ce qu’il veut paraître. Je veux bien qu’il y ait ad vitam aeternam des finales de C1 Real-Juventus ou Bayern-Barcelone, mais il y a là un vrai frein à la magie du sport » affirme alors Bertrand Desplat.

A noter que l’EA de Guingamp fait partie des bons élèves de la Ligue 1 en matière de gestion financière. Depuis sa remontée en Ligue 1, le club n’a cessé de présenter un résultat net positif exercice après exercice.

Pour la saison 2017-18, l’EA de Guingamp disposera d’un budget de 26 M€. Soit un montant plus de 20 fois inférieur à celui du PSG. Un gouffre financier qui n’empêche pas les dirigeants bretons de prendre la défense du club parisien.

Source photo à la Une : Wikipedia.org (PreskoCC BY-SA 4.0)

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer