Stades

La Fédération Anglaise va-t-elle vendre Wembley pour financer le football amateur ?

vente wembley fa
PixHound / Shutterstock.com

Engagée dans des pourparlers avec Shahid Khan, propriétaire de Fulham, au sujet de la vente du stade de Wembley ; la Fédération Anglaise (FA) envisagerait d’accepter l’offre du businessman américain pour pouvoir mieux contribuer au financement du football amateur national. Une idée qui divise au sein de la classe politique britannique…

Les débats au sujet du financement du football amateur n’agitent pas uniquement les parlementaires français. Alors que la baisse des dotations publiques destinées au ballon rond provoque des remous en France ; la classe politique anglaise examine depuis plusieurs semaines diverses propositions formulées par la Fédération Anglaise pour redonner un élan au football amateur national.

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Et parmi les options étudiées, une piste aurait été érigée au rang de priorité par le Board de la FA : la vente du stade de Wembley ! Plusieurs dirigeants de la fédération anglaise ont dernièrement manifesté leur approbation concernant la vente de l’enceinte londonienne, inaugurée dans sa nouvelle version en 2007 et dont les coûts de construction ont avoisiné la barre des 800 M£.

Vente de Wembley : une transaction intéressante pour la FA ?

Et cela tombe bien : un acquéreur a dernièrement manifesté son intérêt pour le stade de 90 000 places. L’homme d’affaires américain, Shahid Khan, propriétaire du club de Fulham et de la franchise de NFL des Jacksonville Jaguars, a dernièrement entamé des négociations pour racheter l’enceinte.

Selon les informations de la presse britannique, Shahid Khan aurait déjà formulé une offre à hauteur de 600 M£. Outre la possibilité de donner un nouvel élan aux ambitions de Fulham FC via cette acquisition – le club londonien est promu en Premier League en cette saison 2018-19 – le businessman américain compte également surfer sur le développement de la NFL à Londres. Tottenham accueillera dès la saison prochaine des rencontres de football américain dans sa nouvelle enceinte et Shahid Khan envisagerait de délocaliser certains matchs des Jacksonville Jaguars dans sa future propriété.

Outre l’offre de rachat, Shahid Khan serait également d’accord pour laisser les droits d’exploitation du Club Wembley – offres d’hospitalités – à la FA. Des salons qui ont rapporté 56 M£ de revenus à la fédération anglaise en 2017.

En acceptant une telle transaction, la Fédération Anglaise estime qu’elle serait en mesure d’allouer une enveloppe supplémentaire consacrée au football amateur de l’ordre de 70 M£ par saison durant une dizaine d’années. Une enveloppe issue de la transaction et des frais financiers économisés grâce aux rachats de crédit.

Alors que seulement un tiers des pelouses utilisées par les clubs amateurs anglais sont en bon état d’après une étude dernièrement conduite par la FA ; cette enveloppe additionnelle ne serait pas superflue pour assister le football anglais dans son développement. En actant cette transaction, l’enveloppe dédiée au football amateur franchirait alors la barre des 100 M£ par an.

La vente de Wembley contestée par certains hommes politiques et ex-footballeurs !

Néanmoins, l’éventuelle vente de Wembley par la FA n’a pas été accueillie comme une bonne nouvelle par tous les protagonistes. Maire de Londres, Sadiq Khan a été l’un des premiers à poser ses conditions concernant une éventuelle transaction. Outre la volonté de défendre les intérêts de sa municipalité, le premier magistrat de la capitale anglaise a multiplié les rendez-vous avec le Board de la FA afin de s’assurer que l’argent récolté serait bel et bien investi dans le football amateur.

Ancien joueur de Manchester United, Gary Neville s’est montré bien plus virulent à l’encontre de cette éventuelle transaction. Auditionné par des parlementaires britanniques, l’ancien international anglais a ouvertement critiqué un tel choix stratégique.

« Financer le football amateur en vendant un actif national est un non-sens total ! C’est tout simplement ridicule. Nous regretterions toute notre vie cette solution de court terme si elle venait à être mise en place » a alors commenté Gary Neville.

N’éludant pas les difficultés actuellement traversées par le football amateur anglais, Gary Neville propose deux pistes différentes pour contribuer au financement des clubs amateurs : la taxation des commissions versées aux agents de joueurs et la ponction de recettes TV distribuées en Premier League. Le simple fait de prélever 3 M£ sur les droits TV distribués à chaque club de l’élite anglaise permettrait de financer l’enveloppe envisagée par la FA selon l’international anglais.

Alors que les négociations entre Shahid Khan et la FA ont démarré au mois de mai dernier, la conclusion est loin d’être imminente. Ce dossier devrait encore agiter la classe politique et sportive anglaise durant plusieurs mois…

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer