Droits TV

Football féminin : des droits TV en forte hausse ?

droits tv football féminin progression
Mitch Gunn / Shutterstock.com

La Fédération Française de Football a désigné hier les diffuseurs retenus pour retransmettre les rencontres des Bleues et de la D1 féminine pour la période 2018-23.

Le couperet est tombé. Après une lutte acharnée, les diffuseurs retenus pour retransmettre les rencontres des Bleues, de la D1 féminine et des équipes Espoirs pour la période 2018-23 ont été révélés hier par la Fédération Française de Football.

Concernant les rencontres de l’équipe de France féminine, c’est finalement l’offre de M6 qui a été retenue. Malgré la concurrence exercée par Canal + et SFR Sport sur ce dossier, le groupe présidé par Nicolas de Tavernost est parvenu à remporter la mise.

Néanmoins, Canal + n’a pas tout perdu lors de cet appel d’offres. La chaîne cryptée est parvenue à conserver les droits TV des équipes de France espoirs tout en décrochant également les droits de retransmission de la D1 Féminine. La direction de Canal + s’est d’ailleurs engagée à diffuser 100% des rencontres de la compétition. Canal + était en concurrence avec BeIN Sports pour récupérer les deux lots commercialisés par la FFF.

« Nous sommes heureux d’annoncer ce nouvel engagement fort. Le football féminin est en plein essor, avec un nombre de licenciées en constante augmentation. Cette consultation, qui a réuni les principaux acteurs du marché, confirme cette attractivité. M6 s’est positionné de manière remarquable et offrira une vitrine de grande qualité à l’Équipe de France féminine qui se prépare actuellement pour la Coupe du monde 2019 que nous organisons. CANAL+ offrira aussi une notoriété nouvelle au Championnat de D1 féminine et continuera à diffuser les matches de nos Espoirs qui enchaînent de bons résultats dans l’optique de la qualification pour l’Euro 2019 » a ainsi commenté Noël Le Graët, Président de la Fédération Française de Football.

La D1 féminine bénéficiera-t-elle d’une importante exposition ?

Le montant des différents accords n’a pas été révélé lors l’officialisation des contrats. Néanmoins, selon une indiscrétion rapportée par le quotidien L’Equipe, la FFF serait parvenue à commercialiser les différents lots à hauteur de 5,4 M€ par saison ! Un montant en très forte progression puisque la FFF génère actuellement 1,8 M€ via les différentes disciplines.

Si la hausse de recettes via la commercialisation des différents lots constitue un point très positif pour le développement du football féminin, en revanche, quelques questions se posent concernant la visibilité de la discipline, et notamment de la D1 féminine. Alors que la production et la diffusion de l’intégralité des rencontres illustrent la volonté de Canal + d’accorder une place importante au football féminin, l’absence de matchs diffusés en clair pourrait constituer un frein au développement commercial des différentes équipes de D1 féminine. Espérons que la chaîne cryptée trouve un moyen d’exposer la compétition sur ses antennes en clair…

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer