Social

L’Olympique de Marseille lance sa fondation !

OM lancement fondation
Gilles Paire / Shutterstock.com

L’Olympique de Marseille a dernièrement donné naissance à une fondation qui aura pour objectif de dynamiser la politique RSE du club marseillais.

L’OM a fait les choses en grand pour le lancement de sa fondation ! Lors du clasico disputé dimanche dernier face au PSG, le club phocéen a réservé d’importants espaces de visibilité à sa nouvelle structure, affichant le hashtag #OMFondation sur le maillot des joueurs marseillais, sur le ballon du match ou encore sur la panneautique LED de l’Orange Vélodrome.

Un lancement en grande pompe qui témoigne des ambitions du club phocéen pour sa fondation. Via cette entité, la nouvelle direction phocéenne compte structurer et professionnaliser sa politique RSE afin d’accroître sa contribution sociale au sein de son territoire tout en renforçant son rayonnement.

Les activités de la fondation de l’Olympique de Marseille s’articuleront autour de quatre piliers majeurs : soutenir l’éduction, favoriser l’entreprenariat, développer la pratique sportive chez les jeunes et promouvoir l’art contemporain. Des objectifs éducatifs, économiques et culturels qui doivent également permettre à l’OM de développer ses liens dans de nouveaux secteurs en affinité avec ses activités.

L’OM a déjà lancé d’ambitieux projets !

D’ailleurs, certains projets ont vu le jour avant le lancement officiel de la fondation du club. Début octobre, l’OM a ainsi lancé l’opération « OM Innovation Cup ». Ce concours vise à récompenser les start-up les plus innovantes. Une récompense allant jusqu’à 50 000 € sera versée par le club phocéen. Dans le domaine de la pratique sportive, la direction olympienne travaille depuis l’an dernier sur le projet « OM Next Generation », visant à développer ses liens avec les clubs locaux.




 

L’Olympique de Marseille n’est pas le premier club français à se doter d’une structure permettant de professionnaliser sa politique RSE. Aujourd’hui, une douzaine de clubs professionnels français sont munis d’une fondation, d’un fonds de dotation ou encore d’une association.

D’après un rapport publié dernièrement par la LFP, les clubs professionnels français ont mené au cours de l’exercice 2016 plus de 3 000 actions sociétales. Au total, ils ont consacré un budget de l’ordre de 12 M€ pour mener leurs actions sociales. Un montant important qui s’ajoute aux 61 M€ centralisés par la LFP, via notamment la taxe Buffet ou encore le reversement effectué à la FFF.

Articles populaires

To Top
Tweetez14
Partagez7
Partagez151