Marketing

Arsenal victime de sponsoring jacking ?

arsenal sponsoring jacking
CosminIftode / Shutterstock.com

Les Gunners pourraient prochainement perdre un accord de sponsoring en raison d’une affaire d’usurpation d’identité. Décryptage.

Le club d’Arsenal FC va-t-il être la victime collatérale d’une affaire d’usurpation d’identité frappant un constructeur automobile chinois ? Alors que le club londonien a révélé au mois de mai dernier la signature d’un contrat de sponsoring avec la société de véhicules électriques BYD ; cet accord pourrait prochainement être invalidé en raison d’une procédure judiciaire.

La société BYD a dernièrement publié un communiqué pour dénoncer un usurpateur d’identité. Ce dernier prétendait exercer pour la société chinoise via l’ouverture de bureaux à Shanghai. Sous sa fausse identité, il a signé au cours des derniers mois plusieurs contrats de sponsoring et d’image pour le compte de la société BYD. Dont le contrat de sponsoring avec Arsenal FC.

La direction d’Arsenal n’a d’ailleurs pas nié le problème. « La direction de BYD a informé Arsenal qu’elle avait été victime d’une fraude concernant plusieurs contrats publicitaires. Cela inclut notre partenariat avec BYD qui a été officiellement lancé le 8 mai dernier à l’Emirates. Nous poursuivons nos discussions avec différents cadres de BYD qui étaient présents au moment du lancement du partenariat. Nous ne ferons pas plus de commentaires pour le moment » a alors précisé le club londonien dans un communiqué.

Arsenal FC n’est pas le premier club à connaître des mésaventures avec un sponsor

Pourtant, la direction des Gunners avait déjà conçu un programme d’activations et de visibilité pour mettre à l’honneur son partenaire chinois lors de la saison 2018-19. Outre l’implication de joueurs tels que Granit Xhaka ou Shkodran Mustafi au moment de l’officialisation ; les Gunners avaient notamment prévu de conférer des espaces de visibilité sur la panneautique LED de l’Emirates Stadium à BYD. La firme chinoise aurait également dû être représentée lors des événements impliquant les légendes du club en Chine en cette saison 2018-19.

Si le déroulement de cette affaire est rocambolesque, Arsenal FC n’est pas le premier club européen à connaître des difficultés avec un partenaire commercial. Au cours de la saison 2016-17, le FC Metz avait dû notamment dénoncer son contrat de sponsoring maillot promouvant le Tchad en raison d’engagements financiers non-tenus.

Dernièrement, le Real Madrid a également dû relancer une campagne de prospection pour dénicher le futur namer du stade Santiago Bernabeu. La société émiratie IPIC – qui avait ouvert des pourparlers pour acquérir cet espace premium – a finalement renoncé à un tel accord en raison d’une situation financière moins florissante.

Un problème d’image pour Arsenal FC ?

Même si l’accord venait à être annulé avec BYD, Arsenal FC ne devrait pas souffrir financièrement de cette affaire. Bien que le montant n’ait jamais été révélé, il représente une somme marginale par rapport aux contrats commerciaux premiums négociés par les Gunners. Dernièrement, le club londonien a prolongé son accord de sponsoring maillot avec Emirates contre un montant global de 200 M£ sur 5 ans.

En revanche, cette annulation pourrait causer du tort en termes d’image aux Gunners. D’autant que cela ne serait pas le premier couac subit par Arsenal à ce niveau. Ayant dernièrement signé un accord de sponsoring manche avec le Rwanda, l’officialisation de ce contrat de sponsoring a suscité quelques commentaires négatifs. Plusieurs observateurs ont notamment dénoncé cet investissement important opéré par le Rwanda – estimé à 10 M£ par saison – alors que le pays présente l’un des plus faibles PIB par habitant d’Afrique.

Arsenal devra alors trouver la meilleure porte de sortie avec BYD afin de réduire au maximum les conséquences d’une telle affaire sur son image.

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer