Merch'

Vers un nouveau turnover des équipementiers en Premier League ?

premier league turnover équipementier
CosminIftode / Shutterstock.com

Après Manchester United, Chelsea ou encore Tottenham, d’autres cadors de Premier League pourraient prochainement changer de partenaire technique. Les tractations vont bon train au sein du championnat anglais.

En juillet 2014, la direction de Manchester United officialisait la signature d’un contrat équipementier de 10 ans avec Adidas, prenant effet à compter de la saison 2015-16. Une nouvelle qui faisait alors office de tremblement de terre, le club mancunien éjectant Nike de son portefeuille de partenaires après 13 ans de bons et loyaux services !

Cette opération a alors marqué le début d’une forte agitation au sein du marché des équipementiers des grands clubs européens. Le montant obtenu par les Red Devils – Adidas a accepté de débourser une somme sous forme de minimum garanti à hauteur de 75 M£ (85 M€) par saison – a alors poussé de nombreuses directions de club à renégocier le montant de leur contrat technique. Le FC Barcelone ou encore le FC Bayern sont ainsi parvenus à obtenir de substantielles hausses de contrat, respectivement de la part de Nike et… d’Adidas.

Mais ce mouvement réalisé par Adidas a entraîné également… des représailles de la part du grand rival ! Ainsi, deux ans après avoir perdu Manchester United, Nike est parvenu à se venger en subtilisant le contrat équipementier de Chelsea FC à… Adidas ! La firme à la virgule a alors consenti à formuler une offre à hauteur de 60 M£ (68 M€) pour sponsoriser les Blues. Un changement qui a également coûté cher à Chelsea FC : le club a versé 67 M£ (76 M€) à son ancien partenaire pour pouvoir se désengager prématurément d’un contrat arrivant à échéance à l’issue de la saison 2022-23.

Et Nike ne s’est pas contenté de récupérer le contrat équipementier de Chelsea FC. Pour renforcer sa présence en Premier League, la firme à la virgule est parvenue à conclure un accord avec un deuxième club londonien. Nike a ainsi officialisé en début de saison la signature d’un contrat avec Tottenham Hotspur, contre un investissement estimé à 30 M£ (34 M€) par la presse anglaise. Soit un montant trois fois supérieur à la somme déboursée par Under Armour, désormais ex-équipementier des Spurs.

Le livre de la semaine

Nationalité et équité dans le football

Manchester City et Arsenal en passe de changer à leur tour d’équipementier ?

Cette inflation des accords techniques entre clubs et équipementiers pourrait donner lieu à de nouveaux changements au sein des cadors de Premier League lors des saisons à venir. Alors que son accord avec Nike arrivera à expiration à l’issue de la saison 2018-19, Manchester City compte profiter de l’incroyable dynamique sportive actuellement affichée pour renégocier fortement à la hausse son contrat technique.

Pour le moment, les Citizen perçoivent une somme estimée à 20 M£ (22,5 M€) par saison. Néanmoins, la direction de City espèrerait obtenir un nouveau contrat aux alentours de 50 M£ par exercice, pour se rapprocher des niveaux de revenus enregistrés par Chelsea FC et Manchester United. Selon certains éléments ébruités par la presse anglo-saxonne, Puma aurait entamé des tractations pour équiper la formation de Pep Guardiola.

Puma qui pourrait d’ailleurs perdre prochainement… Arsenal de son portefeuille de partenaires. Alors que le contrat liant les deux partenaires arrive à expiration à l’issue de la saison 2018-19, les deux parties ne seraient pas sur la même longueur d’onde concernant une éventuelle prolongation. Actuellement, la filiale du groupe Kering verse un montant estimé à 30 M£ par saison pour équiper les Gunners.

Enfin, le cas de Liverpool FC est sans doute le plus énigmatique. Alors que le partenariat entre les Reds et New Balance arrive à échéance à l’issue de cette saison, aucune information n’a circulé au sujet du prochain contrat équipementier du club. En cas de prolongation de contrat, Liverpool FC pourrait être le seul cador de Premier League à rester fidèle à son partenaire technique.

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer