FC Nantes valorisation
Eco

Le FC Nantes, prochaine cible des fonds de private equity ?

Photo Icon Sport

Alors que les fonds de capital-investissement multiplient les acquisitions au sein du football européen ; le FC Nantes pourrait représenter un dossier intéressant pour ce nouveau type d’investisseurs dans le sport. A condition que le club canari soit réellement en vente. Décryptage.

Au mois de mai dernier, le FC Nantes a eu droit à une large couverture dans les principaux médias locaux et nationaux du pays. Et pas seulement pour sa victoire en finale de Coupe de France, premier trophée remporté par le club canari depuis la saison 2000-01 ! Plusieurs titres de presse se sont fait l’écho de rumeurs de rachat des pensionnaires de La Beaujoire. Dans son émission du 10 mai dernier, les chroniqueurs de L’Equipe du Soir ont ainsi révélé l’existence d’une offre à 80 m€ pour racheter le FC Nantes. Dans le même temps, le média local Presse Océan, a mentionné une offre de rachat émanant d’un fonds d’investissement luxembourgeois pour le club nantais. Des informations qui n’ont pas été directement commentées dans l’entourage du FC Nantes.

« Il y a un vrai manque de clarté à ce sujet. Depuis un mois, on entend beaucoup de rumeurs au sujet de la vente du club, y compris des informations qui n’ont pas encore été évoquées dans la presse. On ne connait pas véritablement les intentions de Waldemar Kita mais il est probablement à l’écoute du marché. Néanmoins, la vente ne devrait pas se faire dans l’immédiat. Actuellement, son fils, Franck Kita, travaille intensément sur le mercato. La famille Kita est sans doute repartie pour un an de plus à la tête du club à minima » avance prudemment David Phelippeau, journaliste suivant au quotidien l’actualité du FC Nantes pour 20 Minutes.

« D’un point de vue sportif, le FC Nantes est un club qui compte dans le paysage du football français »

Luc Arrondel – Economiste

Au mois d’avril dernier, à quelques semaines de la finale disputée par son club face à l’OGC Nice, Waldemar Kita avait accepté de s’exprimer au sujet de l’avenir actionnarial du FC Nantes au micro de RMC. En laissant une porte entre-ouverte à une potentielle vente. « J’ai déjà répondu à plusieurs reprises. Si quelqu’un sent qu’il peut porter le club financièrement et assurer, et qu’il est meilleur, pas de problème je suis ouvert. Je suis ouvert à toutes les propositions, mais il faut que cela soit sérieux. On ne vend pas ou on n’achète pas le club par l’intermédiaire des médias. Ce n’est pas sérieux. Je ne suis pas là pour discuter du prix. Si on veut en parler, c’est autour d’une table, comme un vrai chef d’entreprise » avait alors expliqué le dirigeant canari. La victoire en Coupe de France et la perspective de jouer pour la première fois une compétition européenne l’auraient néanmoins un peu plus dissuadé de passer la main ces derniers temps.

Quel type d’investisseur pourrait être intéressé par le FC Nantes ?

Envie de lire cet article en intégralité ? Devenir membre d'Ecofoot Premium, c'est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot en ligne
  • Consulter nos magazines numériques
  • Soutenir le développement d'un média singulier


  • Les professionnels recommandent Ecofoot

    "Ecofoot est le media de référence pour l’industrie du sport professionnel"

    Renaud Régner - Managing Director - Kroll

    Déjà abonné à Ecofoot Premium ?


    Magazine N°89


    Le FC Nantes, prochaine cible des fonds de private equity ?

    To Top
    Send this to a friend