Economie

La Lazio engrange d’importants profits !

lazio bilan 2016-17
Marco Iacobucci EPP / Shutterstock.com

En plus d’avoir retrouvé une belle compétitivité sportive, la Lazio affiche également un résultat comptable largement positif.

Les dérives financières semblent appartenir au passé du côté de la Lazio. Dirigé depuis près d’une quinzaine d’années par Claudio Lotito, le club semble avoir retrouvé une belle stabilité financière en réalisant régulièrement d’importants profits.

Ainsi, après avoir accusé un résultat net déficitaire à hauteur de 12,6 M€ lors de l’exercice 2015-16, le club a considérablement rectifié le tir en parvenant à générer des profits supérieurs à 11,3 M€ lors de la dernière saison écoulée.

Ce renversement a notamment été rendu possible grâce à une légère progression du chiffre d’affaires opérationnel du club. La Lazio a ainsi enregistré des revenus à hauteur de 98,2 M€ lors de la saison 2016-17, contre 92,4 M€ lors de l’exercice précédent.

Deux sources de revenus sont à l’origine de cette croissance. Premièrement, le club a enregistré une progression de ses recettes commerciales supérieure à 20%, franchissant désormais la barre des 14,5 M€. Les accords de sponsoring maillot, conclus avec Seleco et Macron, ont notamment rapporté au club un peu plus de 2 M€.

La Lazio a également perçu des recettes audiovisuelles en nette hausse. Une progression qui a néanmoins été majorée par un changement de méthode comptable des revenus européens – intégrés désormais aux recettes TV. La Lazio a ainsi généré 73,4 M€ de recettes TV au cours du dernier exercice.

La Lazio présente une balance des transferts positive

Au-delà de l’accroissement des revenus opérationnels, le club poursuit également ses efforts au niveau des charges. La direction de la Lazio est ainsi parvenue à diminuer la masse salariale de 1,5 M€ entre les saisons 2015-16 et 2016-17. Cette dernière est désormais inférieure à 57,5 M€. Une réduction qui est due aux nouveaux types de contrat négociés par le club, privilégiant notamment les primes de performances aux salaires fixes importants.

Enfin, la Lazio est parvenue à afficher une balance des transferts positive. Alors que le club présentait un déséquilibre de l’ordre de 15 M€ la saison dernière, la direction est parvenue à redresser la barre en affichant un excédant de plus de 4 M€ en 2016-17. Les ventes de Candreva et de Berisha ont notamment lourdement contribué à ce renversement de tendance.

Pour l’exercice 2017-18, la Lazio devrait également présenter un résultat net positif selon les prévisions émises par sa direction. En plus d’afficher un résultat structurel positif, les ventes de joueurs opérées cet été – et notamment les départs de Keita Baldé pour l’AS Monaco et de Lucas Biglia pour le Milan AC – permettront de compenser la campagne de recrutements ambitieuse menée cet été.

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer