Merch'

Luis Suarez, une prise de choix pour Puma !

Luis Suarez ambassadeur Puma
Christian Bertrand / Shutterstock.com

Après plus d’une décennie de collaboration avec Adidas, l’avant-centre international uruguayen Luis Suarez a décidé de changer de partenaire technique en s’engageant auprès de Puma. Une nouvelle belle prise qui en dit long sur les ambitions de l’équipementier allemand.

Les périodes de mercato ne mettent pas seulement aux prises les clubs de football. Les équipementiers peuvent également profiter de cette fenêtre de tir pour subtiliser une star du football mondial à un concurrent.

Dans ce domaine, Puma a réalisé un coup parfait en dévoilant en fin de semaine dernière la conclusion d’un partenariat technique avec l’international uruguayen, Luis Suarez. Engagé avec Adidas depuis plus d’une dizaine d’années, l’avant-centre du FC Barcelone va arborer des chaussures Puma à compter de cette saison 2018-19.

La communication autour de ce changement de contrat a été parfaitement travaillée par les deux nouveaux partenaires. Pour officialiser ce changement, Luis Suarez a publié sur son compte Twitter une vidéo sous format dessin animé dans laquelle l’attaquant, incarné en pistolero, est le héros. D’autres footballeurs emblématiques de Puma apparaissent dans le spot dont notamment Gianluigi Buffon ou encore Olivier Giroud.

Jouer en chaussures noires, cela peut rapporter gros !

Les tensions entre Adidas et Luis Saurez étaient palpables depuis plusieurs mois. Lors de l’intégralité de la préparation estivale du FC Barcelone, le joueur uruguayen avait pris la décision de jouer en chaussures noires pour dévoiler au grand jour son désaccord avec son équipementier concernant la prolongation de leur collaboration.

Une technique qui n’est pas nouvelle et qui tend à se généraliser auprès des grands joueurs de la discipline. En 2014-15, Zlatan Ibrahimovic avait décidé d’évoluer une bonne partie de la saison avec des chaussures noires, dissimulant tout sponsor, pour mettre la pression sur son équipementier.

Un procédé qui avait marché puisque la star suédoise était parvenue à revaloriser sensiblement son contrat équipementier. Pour mettre fin à cette situation, Nike avait alors proposé un contrat de 4 ans au joueur à hauteur de 2,5 M€ par exercice. Un montant réévalué de l’ordre de 500 000 € par rapport au précédent accord contractuel.

Depuis, d’autres joueurs ont adopté la même tactique pour mettre la pression sur leur partenaire technique. Dernièrement, Marco Verratti ou encore Sergio Ramos ont obtenu gain de cause en jouant avec des chaussures noires. Toutefois, à la différence des autres joueurs, Luis Suarez a décidé de changer de partenaire à la suite de son opération « chaussures noires ».

Les conflits entre joueurs et équipementiers ne datent pas d’hier. Dès les années 70, des premiers accrocs apparaissent en même temps que la généralisation des contrats techniques dans la discipline. Ainsi, la star néerlandaise Johan Cruyff a demandé à plusieurs reprises en sélection à porter un maillot Adidas comportant seulement… deux bandes, pour ne pas compromettre son accord commercial avec Le Coq Sportif !

Puma poursuit ses investissements dans le football européen

En enrôlant Luis Suarez, Puma a réalisé un nouveau gros coup au sein du football européen et sud-américain. Equipant déjà la sélection uruguayenne, Puma complète sa visibilité sur ce nouveau marché en devenant partenaire technique d’une star de la sélection. Ne possédant aucun joueur sous contrat au FC Barcelone, Puma comble un manque à travers ce recrutement.

Puma poursuit ainsi sa stratégie audacieuse d’investissement dans le football européen pour consolider sa place de challenger derrière les deux mastodontes du secteur. Une stratégie qui a déjà donné lieu à de belles prises à l’image des contrats équipementiers signés avec l’OM, le Milan AC ou encore Valencia CF.

Le montant de l’accord signé entre Puma et Luis Suarez n’a pas été révélé publiquement. Mais selon les informations de la presse spécialisée, la firme allemande devrait débourser une somme de l’ordre de 1 M€ par saison pour équiper le joueur uruguayen.

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer