Economie

Sevilla FC : des dividendes et… des divisions ?

sevilla fc dividendes divisions
Maxisport / Shutterstock.com

L’Assemblée Générale des actionnaires organisée en ce début de semaine par le club de Sevilla FC met en relief l’excellent résultat comptable enregistré lors du dernier exercice écoulé. Mais elle met aussi en lumière certaines divergences actionnariales concernant la politique future à mener.

Oui, le club de Sevilla FC n’a cessé de renforcer son modèle économique au cours des dernières années. Son excellente maîtrise du marché des transferts a permis au club andalou de profiter d’importantes distorsions du marché, donnant lieu à de lucratives plus-values lors de la cession d’actifs.

Résultat : avec plus de 56 M€ de plus-values réalisées lors de la vente de joueurs lors du dernier exercice, Sevilla FC est parvenu à enregistrer un résultat net positif à hauteur de 23,5 M€. D’importants profits qui font suite à un très bon bilan 2014-15, exercice au cours duquel le club avait déjà accumulé plus de 15,5 M€ de bénéfices.

Suite à ces excellents résultats, les actionnaires de Sevilla FC réunis en Assemblée Générale depuis hier ont décidé de s’attribuer des dividendes. Un montant de 15 € par action a été décidé, donnant lieu ainsi à la distribution de 1,55 M€ de dividendes.

Mais, de façon surprenante, une telle décision n’a pas été prise à l’unanimité. Le versement des dividendes n’a recueilli que 55,8% des voix, suffisant néanmoins pour acter la mesure. Les partisans du non, essentiellement la famille Del Nido, souhaitaient utiliser l’intégralité des bénéfices générés pour mettre en place un nouveau modèle économique, permettant de réduire la dépendance des résultats économiques aux transferts. La famille Del Nido pousse notamment en coulisses pour concrétiser un projet de construction d’un nouveau stade de 60 000 places.

Abonnement Ecofoot Premium – S’abonner à notre version premium, c’est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot
  • Bénéficier de nos meilleurs contenus au format magazine
  • Soutenir le développement d’un média que vous appréciez




  • Les divisions entre actionnaires ne se sont pas arrêtées à la question du versement des dividendes. Le vote concernant la rémunération du Conseil d’Administration a également été serré. Finalement, un peu moins des 54% des votants ont accepté de verser aux membres exécutifs un salaire de l’ordre de 500 000 € pour le bon travail effectué.

    L’Assemblée Générale des Actionnaires doit se poursuivre aujourd’hui, à 16 heures, avec le vote des dernières résolutions. Seront notamment examinés le budget prévisionnel pour la saison 2017-18 ou encore la nouvelle composition du Conseil d’Administration. Des sujets qui pourraient donner lieu à de nouveaux débats agités.

    Articles populaires

    To Top

    Send this to a friend

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer