Stades

Arsenal FC, soucieux des questions environnementales ?

arsenal énergie verte

Le club d’Arsenal FC devient le premier club de Premier League à utiliser exclusivement des énergies renouvelables pour alimenter en électricité son stade.

Alors que les clubs de football tendent à multiplier leurs actions caritatives pour renforcer leur présence au niveau local, national voire international ; les missions RSE menées par les différentes formations européennes ne se limitent plus au domaine social. Les questions de préservation de l’environnement et écologiques sont de plus en plus prises en considération par les différents acteurs du football européen.

Dans ce domaine, le club d’Arsenal FC s’est engagé en cette saison 2017-18 à utiliser 100% d’énergie verte pour alimenter en électricité l’Emirates Stadium. Le club londonien devient ainsi la première formation de Premier League à prendre un tel engagement.

La direction des Gunners a pu mettre en place une telle mesure grâce à son partenariat conclu avec Octopus Energy au mois d’octobre dernier. Après une première période de test, Octopus Energy est désormais en capacité d’alimenter l’Emirates Stadium à partir de ses fermes solaires présentes au Royaume-Uni.

Arsenal : un club historiquement engagé dans la protection de l’environnement ?

Néanmoins, le développement d’une conscience écologique à Arsenal ne date pas seulement de cet été. Depuis plusieurs années, le club mène différentes initiatives pour réduire au maximum son empreinte carbone.

A l’Emirates Stadium, le club a notamment installé un éclairage LED permettant de réduire de 20% la consommation d’énergie de l’enceinte. Chaque mois, Arsenal recycle 10 tonnes de plastiques et de papiers. Et 1,5 tonne de verres est recyclée lors de chacune des rencontres des Gunners disputée à l’Emirates.

[ssp id= »931242966″ embed= »true » width= »100% »]

Lors de l’édification de l’Emirates Stadium, le club s’était notamment engagé à investir 390 M£ (425 M€) dans un programme de développement du quartier de Halloway. Un projet au sein duquel a été intégré un centre de recyclage des déchets à 60 M£ (65,5 M€).

Enfin, si les actions menées par Arsenal sont bénéfiques pour l’environnement, le club y trouve également un intérêt économique. Outre les économies réalisées sur sa facture d’électricité, Arsenal perçoit également des recettes de sponsoring de la part d’Octopus Energy pour la partie visibilité du partenariat.

Tandis qu’Arsenal se sert de cet accord commercial pour asseoir sa réputation de club « écologique », Octopus Energy profite de l’aura médiatique des Gunners pour dynamiser ses activités. Un partenariat « win-win » qui devrait profiter aux deux parties.

Source photo à la Une : Flickr.com (Ronnie MacdonaldCC BY 2.0)

To Top

Send this to a friend