Economie

L’Olympique Lyonnais engrange de nouveaux profits !

OL bénéfices

L’Olympique Lyonnais a enregistré un résultat net positif lors de l’exercice 2016-17, pour la deuxième année consécutive.

Sur le plan économique, l’Olympique Lyonnais est bel et bien de retour aux affaires. Après avoir connu d’importants déficits au début des années 2010, le club de Jean-Michel Aulas semble avoir réussi sa mutation en engrangeant à nouveau d’importants profits.

Ainsi, pour la deuxième saison consécutive, l’OL affiche un résultat comptable positif. A l’issue de la saison 2016-17, le club rhodanien enregistre un résultat net de 4,9 M€. Sur les deux dernières années, le club a engrangé près de 15 M€ de profits.

Ce résultat positif s’appuie sur la réalisation d’un nouveau record de chiffre d’affaires. Conformément aux données publiées fin juillet, l’Olympique Lyonnais a enregistré des revenus à hauteur de 250 M€.

Une progression des recettes qui repose notamment sur l’exploitation du nouveau stade. En 2016-17, l’OL a utilisé pour la première fois son nouvel outil sur une saison complète. Une nouvelle enceinte qui a fortement dynamisé les recettes du club. Les revenus hors transferts de l’OL sont passés de 96,3 M€ en 2014-15 à 198,3 M€ en 2016-17, représentant une progression de près de 106% ! Un taux qui a également été stimulé par la participation du club en C1 au cours des deux derniers exercices.

Outre la hausse des revenus opérationnels, l’OL a également entretenu un haut niveau de recettes exceptionnelles. S’appuyant sur son excellent centre de formation, le club a encore vendu pour plus de 50 M€ de joueurs lors du dernier exercice. Un montant qui ne prend pas en compte le transfert record d’Alexandre Lacazette, vendu à Arsenal contre une indemnité de 60 M€, et dont la somme intègrera les comptes 2017-18 du club.

Le club a également encaissé des rentrées financières via la cession de droits à bâtir liés à l’exploitation de son nouveau stade et à son déménagement de Gerland. Le club a notamment noué un accord au mois de janvier dernier avec le groupe Lavorel Hotels concernant la construction et l’exploitation d’un hôtel à proximité du Groupama Stadium. La vente de droits à bâtir a ainsi permis à l’OL d’afficher une ligne comptable Autres produits et charges opérationnels courants positive de l’ordre de 10,7 M€.

Jean-Michel Aulas veut redevenir « Champion de France »

Si la livraison du nouveau stade permet à l’OL d’engranger d’importants revenus additionnels, son exploitation génère également un surplus de charges. Son utilisation sur une saison entière a ainsi généré une hausse des « achats et charges externes » de l’ordre de 23,7 M€ par rapport à la saison dernière. Les amortissements et provisions non-liés aux activités de trading de joueurs ont également progressé de 8,1 M€. L’effort réalisé par l’OL pour financer son stade se fait également sentir au niveau du résultat financier, négatif de 23,2 M€.

Néanmoins, dans son communiqué, l’OL indique que les différentes charges liées à la construction et à l’exploitation du Groupama Stadium seront amenées à baisser lors des saisons à venir. Au niveau financier, l’OL a dernièrement réalisé des opérations de restructuration de sa dette, devant permettre au club d’économiser environ 6 M€ par saison. En rationnalisant certaines activités, le club devrait également être en mesure de faire baisser les dépenses de fonctionnement.

Pour la saison à venir, l’OL n’a pas communiqué d’objectif comptable précis. Alors que le club fera sans doute face à une baisse de revenus en provenance des compétitions européennes en raison de sa non-qualification pour la C1, le club devrait afficher une hausse de ses recettes commerciales. Une progression qui sera notamment liée au contrat de naming signé avec Groupama.

Dans l’immédiat, Jean-Michel Aulas semble plutôt enclin à réinvestir les bénéfices générés par son nouveau modèle économique dans l’amélioration de la compétitivité sportive du club. Pour à terme, « redevenir champion de France et gagner une coupe d’Europe » selon les termes du président lyonnais.

Source photo à la Une : Wikipedia.org – CC BY-SA 4.0

Articles populaires

To Top
Tweetez15
Partagez25
Partagez98

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer