Economie

Nouveau résultat déficitaire pour l’AS Roma

as roma résultat déficitaire
bestino / Shutterstock.com

Malgré l’amélioration de certains ratios, le club romain a affiché un résultat net négatif lors de l’exercice 2017-18. Et le club ne devrait pas être en capacité de retrouver l’équilibre budgétaire d’ici le 30 juin prochain. Décryptage.

Si la saison 2017-18 a été excellente sur le plan sportif pour le club de la Louve – l’AS Roma a notamment atteint les demi-finales de la Champions League – cela n’a pas permis aux Giallorossi de retrouver le chemin des excédents budgétaires.

Ainsi, pour la 5ème saison consécutive, l’AS Roma a dévoilé un résultat net déficitaire à l’issue de la saison 2017-18. Le club est tout de même parvenu à réduire ses pertes avec un résultat négatif à hauteur de 25,5 M€ contre plus de 42 M€ de déficits lors de la précédente saison.

L’AS Roma présente un résultat d’exploitation positif

Pourtant, le club romain a sensiblement amélioré son équilibre opérationnel au cours de la dernière saison. Au point même d’afficher un excédent supérieur à 20 M€ : une première depuis la reprise du club par James Pallotta.

Les bonnes performances enregistrées sur le plan sportif ont notamment permis au club de franchir pour la première fois la barre des 250 M€ de chiffre d’affaires opérationnel. Parmi les principales sources de revenus en progression : les droits TV. Le club a affiché une hausse de plus de 20 M€ de ses revenus médias grâce notamment à la hausse des recettes en provenance des compétitions européennes.

Le parcours en Champions League a également permis de doubler les revenus de billetterie générés par le club – en raison notamment d’une méthode comptable spécifique. En effet, l’AS Roma comptabilise les primes de participation aux compétitions européennes dans ses revenus « matchday ».

Enfin, la stratégie d’internationalisation menée par le club commence à payer au niveau commercial. Le club a notamment affiché une progression de près de 10 M€ de ses recettes publicitaires. Une hausse qui est en partie due au contrat de sponsoring maillot négocié avec Qatar Airways. La compagnie aérienne qatarie a accepté de débourser 6 M€ pour apparaître sur le maillot du club de la Louve en fin de saison dernière. Un montant qui s’élèvera à 11 M€ en cette saison 2018-19.

Le résultat financier plombe les comptes de la Roma

Si une partie de la hausse de ses revenus opérationnels est absorbée par la progression de la masse salariale du club – elle a atteint les 158 M€ lors du dernier exercice – l’AS Roma est surtout plombé par sa dispendieuse politique sportive et son lourd endettement.

Du côté sportif, malgré la vente de joueurs pour plus de 63 M€ – permettant au club d’enregistrer une plus-value comptable de 45,9 M€ – la Roma affiche toujours une balance des transferts déficitaire avec une charge liée aux amortissements de transferts de 59,2 M€. Résultat : le club supporte un déficit de sa balance des transferts de plus de 13 M€.

Autre fardeau à supporter pour l’AS Roma : les charges financières liées à son niveau d’endettement. Présentant une dette brute financière supérieure à 250 M€, l’AS Roma a alors dû supporter dans ses comptes un résultat financier déficitaire de l’ordre de 24,7 M€, engloutissant ainsi l’intégralité des excédents opérationnels !

Pour la saison 2018-19, la direction de la Roma prévoit à nouveau un exercice déficitaire malgré déjà d’importantes ventes concrétisées à la fin du dernier mercato estival – les cessions d’Alisson ou encore de Strootman seront intégrées aux comptes de la saison en cours. Des ventes qui devraient à nouveau permettre d’atténuer le niveau de déficit.

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer