Economie

Jean-Michel Aulas « pondère » l’arrivée de Neymar au PSG

aulas avis neymar psg

Le président de l’Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas, a profité de l’après-match face à Strasbourg pour revenir longuement sur l’arrivée de Neymar Jr au PSG.

Dans les travées du Parc OL, Jean-Michel Aulas avait le sourire samedi dernier. Son club venait de l’emporter largement face au promu strasbourgeois sur le score de 4-0 et certaines recrues – dont notamment l’attaquant Mariano Diaz – ont brillé.

Mais le président de l’OL n’a pas perdu le sens des réalités pour autant. En zone mixte, Jean-Michel Aulas est revenu longuement sur la signature de Neymar Jr au PSG, présenté quelques heures plus tôt au public parisien au Parc des Princes.

Si le dirigeant lyonnais exprime en premier lieu un sentiment positif concernant cette arrivée – il a même appelé Nasser Al-Khelaifi pour le féliciter – il émet néanmoins quelques réserves quant à la stratégie employée par le PSG pour développer sa compétitivité sportive.



« Il faut pondérer les choses. Si Neymar était venu via un prix de marché, j’aurais sans doute trouvé le transfert encore plus pertinent […] Soit vous avez la chance d’avoir du pétrole et du gaz sous vos pieds, et vous pouvez vous payer tout ce que vous voulez. Ou vous n’avez pas de ressources naturelles, et vous êtes obligés de combattre pour essayer d’obtenir les deux places européennes qui rapportent de l’argent » a tenu alors à souligner Jean-Michel Aulas.

Pour Jean-Michel Aulas, le PSG dispose du budget le plus important du football européen

Le patron rhodanien est également revenu sur le « vrai » budget du PSG et sur la manière dont il est financé. « Dans le classement des budgets des clubs, on annonce le PSG à 550 M€. En réalité, il faut rajouter à cette somme entre 150 et 200 M€ supplémentaires. Le PSG dispose donc du plus gros budget du football européen ! Et le club n’en a pas les ressources. Ce budget est construit via un financement exogène » a ainsi ajouté le président de l’OL.



Jean-Michel Aulas demande également au PSG de ne pas trop perturber l’ordre économique de la Ligue 1 tout en s’interrogeant sur l’avenir du championnat français si l’actionnaire qatari venait à quitter le club de la capitale.

En attendant, si l’OL ne joue pas dans la même catégorie financière que le PSG, le club rhodanien a dévoilé un chiffre d’affaires record concernant l’exercice 2016-17. Le club a ainsi affiché des recettes à hauteur de 249,8 M€, grâce notamment à l’exploitation du nouveau stade, la participation à la Champions League et à la cession de Corentin Tolisso. Le club devrait communiquer sur son résultat net lors des semaines à venir.

Source photo à la Une : Capture vidéo Dailymotion

Articles populaires

To Top
Tweetez9
Partagez35
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer