Stratégie kylian mbappé psg

Publié le 11 septembre, 2017 | par Jean-Baptiste Guégan

Kylian Mbappé, un pur talent marketing ?

Modeste, efficace et talentueux, Kylian Mbappé a tout pour lui. Son transfert au PSG a pourtant changé les attentes, comme le regard que la planète football posait sur lui. Retour sur le nouveau phénomène du football européen. Décryptage par Jean-Baptiste Guégan.

L’émergence d’un prodige, l’avènement d’un grand espoir à forte identité

Après le transfert de Neymar, le PSG a obtenu le prêt de Kylian Mbappé au terme d’un feuilleton haletant. En raison de ses qualités et d’une clause de 145 millions d’euros hors bonus, le transfert du néo-international français a déchaîné la presse et les réseaux sociaux.

A raison.

Le jeune homme de Bondy impressionne par ses statistiques (26 buts en 44 matchs), ses performances en Ligue des Champions mais aussi par la qualité de sa communication. Le PSG tient (peut-être) avec le jeune attaquant, l’une des futures stars mondiales du jeu et l’une des plus grandes promesses du football européen.

En devançant le Real Madrid et Manchester City, le PSG a réalisé un coup sportif avec sa signature, mais cela ne s’arrête pas là.

Benjamin Mendy, son ancien coéquipier, a récemment qualifié Kylian Mbappé de “petit Obama” du football. Il n’a pas tort car le jeune homme montre une extrême maîtrise sur et en dehors des terrains. Là où naissent les véritables stars du jeu, les « franchise players » et les têtes de gondole des grands équipementiers et autres sponsors internationaux comme Neymar.



Le PSG le sait et il en tirera avantage, tout comme il profitera du bénéfice d’image que le natif de Bondy va lui apporter en étant francilien. En le recrutant, Paris renoue avec l’île de France, son bassin privilégié de chalandise et de scouting.

Ce partenariat gagnant-gagnant poursuit la politique d’image et de rayonnement menée par le club à l’échelle francilienne, avec l’émergence en équipe première d’Adrien Rabiot et Presnel Kimpembe. A l’heure où Luis Fernandez, figure historique du club prend la direction sportive du centre de formation du club, ce recrutement fait coup double.

Il va permettre d’accroître l’attractivité du club auprès d’un des deux premiers bassins de joueurs au monde, tout en cultivant une identité locale forte, celle du premier bassin de population français et européen. Une tendance forte dans l’histoire du club, envisagée sans succès dès 2000 avec l’émergence d’un PSG “banlieue” avec Nicolas Anelka, Stéphane Dalmat, Bernard Mendy, Sylvain Distin ou Peter  Luccin.

L’opportunisme risqué du PSG,  une stratégie de moyen terme

Le recrutement de Kylian Mbappé a un coût pourtant qui surprend par son ampleur. Surtout après l’opération Neymar.

Selon le CIES, le prix du transfert serait surévalué de 87% par rapport au marché habituel des transferts. Ce surcoût est le prix à payer pour entrer dans le club des vainqueurs potentiels de la Ligue des Champions et le cercle, encore plus restreint, des grands clubs globaux.

Cette stratégie opportuniste est aussi à comprendre dans une logique à moyen terme. Malgré son surcoût actuel, si le jeune Kylian Mbappé confirme les promesses de son talent, dans quelques années, son coût aurait été supérieur. Et il n’est pas sûr que le PSG aurait pu se l’offrir, surtout si la tendance inflationniste actuelle venait à se confirmer et s’intensifier.



Le club de Nasser Al Khelaifi, contrôlé par les intérêts qatariens, a compris qu’il fallait devancer le marché quitte à surenchérir à l’excès. Au risque de tout perdre mais surtout de ne jamais gagner.

La stratégie n’est pas prudente. Les tentations à Paris seront nombreuses, les blessures feront cauchemarder les dirigeants parisiens, d’autant que les espoirs placés en Kylian Mbappé peuvent ne jamais se concrétiser. Pour autant, ce n’est pas en étant raisonnable aujourd’hui que le PSG s’assurera une destinée plus glorieuse. Il faut donc saluer l’audace parisienne face à ces incertitudes et le risque (calculé) d’un investissement sportif et financier d’une telle ampleur. Car si l’avenir leur donne raison, la plus value sera considérable à tous niveaux !

Par Jean-Baptiste Guégan

Source photo à la Une : Capture vidéo Youtube (PSG)


A propos du contributeur / de la contributrice

Auteur de Geopolitique du sport, une autre explication du monde. Expert en géopolitique du sport. Enseignant en Histoire, journaliste et intervenant en Géopolitique du sport à l'ESJ Paris et à l'ISTEC Paris. Amateur de football et supporter du PSG depuis toujours.



Comments are closed.

Back to Top ↑