Economie

Le Milan AC bientôt auditionné par l’UEFA ?

Milan AC Uefa
Fabrizio Andrea Bertani / Shutterstock.com

La direction du Milan AC devrait bientôt être convoquée par l’UEFA concernant son plan de développement et le respect des règles du fair-play financier. Une audition qui revêt de lourds enjeux pour le club lombard.

La date vient d’être révélée par la presse italienne ! Selon les informations indiquées par la Gazzetta dello Sport, la direction du Milan AC devrait être conviée à Nyon au siège de l’UEFA le 9 novembre prochain pour exposer son plan de développement aux experts de l’ICFC.

Lors de ce grand oral, la direction du club emmenée par Marco Fassone demandera la conclusion d’un accord volontaire, permettant au club lombard de supporter des déficits plus importants que ceux autorisés par les règles primaires du fair-play financier.

N’ayant pas été sanctionné par le passé par l’administration européenne pour déficits excessifs, cette requête formulée par le Milan AC pourrait être autorisée par les experts de l’UEFA. D’autant que le Milan AC a changé de propriétaire il y a moins de 12 mois, condition favorisant la conclusion d’un accord volontaire.

Néanmoins, d’autres conditions devront être remplies pour que le Milan AC puisse accéder à ce type d’accord. Le club devra dans un premier temps présenter un solide plan de croissance sur quatre ans, prouvant que les investissements actuellement réalisés permettront au club lombard d’atteindre l’équilibre budgétaire à l’issue de la période probatoire.

Le Milan AC jouera gros devant les experts de l’UEFA !

Le propriétaire du Milan AC va également devoir présenter d’importantes garanties financières, prouvant qu’il sera en capacité de supporter les probables pertes financières affichées par le club lombard lors des prochaines années.

Début août, un premier plan de développement avait filtré au sein de la presse italienne. Selon les hypothèses prises en compte à l’époque par la direction lombarde, le nouveau Board du Milan AC avait alors imaginé dépasser la barre des 500 M€ de chiffre d’affaires à l’horizon 2021-22.

Néanmoins, d’après les dernières sorties médiatiques réalisées par Marco Fassone, le Milan AC aurait pris en compte de nouvelles données, permettant d’exposer à l’UEFA des éléments concrets concernant son plan de développement. La direction miserait dans un premier temps sur une participation récurrente à la C3 et sur un développement important de ses revenus en Asie.

Ayant dépensé près de 200 M€ sur le marché des transferts au cours du dernier mercato estival, le Milan AC joue une partie de son avenir lors de son prochain oral auprès de l’UEFA. En cas de non-signature d’un accord volontaire, le club lombard s’exposerait alors à de lourdes sanctions de la part de l’instance européenne…

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer