Economie

J. Tebas : « Le PSG et Manchester City ont inventé des sponsors fictifs »

psg javier tebas
CosminIftode / Shutterstock.com

Le patron de la Liga s’en est à nouveau ouvertement pris aux investissements réalisés ces dernières années par le Paris Saint-Germain.

Javier Tebas ne lâche pas sa proie. Alors que la direction de la Liga est confrontée actuellement à de sérieux problèmes politiques en raison de la situation en Catalogne, le dirigeant de la ligue espagnole préfère visiblement faire diversion en poursuivant sa fronde contre les clubs qualifiés de « nouveaux riches ».

Ainsi, lors d’un entretien accordé à L’Equipe, Javier Tebas n’a clairement pas mâché ses mots pour décrire le modèle de développement actuellement mis en place par le Paris Saint-Germain. Pour le dirigeant de la Liga, « le PSG continue de tricher économiquement » et il demande tout simplement à l’UEFA d’exclure le club parisien de la Ligue des Champions !

« Comme leurs revenus réels ne leur permettent pas de réaliser de tels investissements (ndlr : dans les transferts), le PSG et Manchester City ont inventé des sponsors fictifs, liés aux Etats, avec des montants qui ne correspondent pas aux prix du marché » a ainsi lâché Javier Tebas lors de son intervention auprès de L’Equipe.

Le dirigeant espagnol pointe notamment du doigt la galaxie de sponsors qataris présente aux côtés du PSG. Le club parisien possède actuellement des accords commerciaux avec Ooredoo, Qatar National Bank, beIN Sports et surtout QTA (Qatar Tourism Authority), qui accorde une importante dotation au PSG pour le travail de notoriété réalisé pour le Qatar.

Javier Tebas mène la fronde contre le PSG

Ce n’est pas la première fois que Javier Tebas s’en prend publiquement au club parisien. Début septembre, à l’occasion de la Convention du Soccerex, le patron du football professionnel espagnol avait également tenu des propos controversés à l’encontre du club parisien. Il avait notamment accusé Manchester City et le PSG de « dopage financier ».

Javier Tebas n’est pas le seul dirigeant européen à avoir pointé du doigt les importants revenus de sponsoring générés par le PSG au cours des derniers exercices. A l’été 2017, le président de l’Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas, avait également émis des questions concernant la nature des recettes générées par le club parisien.

Si l’UEFA venait à ne pas sanctionner le PSG, Javier Tebas n’élude pas la possibilité de saisir les tribunaux européens concernant le cas parisien. Un recours qui pourrait alors lancer une longue procédure et qui aurait peu de chances d’aboutir.

« Car même à considérer que le PSG bénéficierait d’aides d’Etat illégales, ce qui n’est pas démontré, il s’agirait d’aides accordées par un Etat tiers à celui dans lequel évolue son bénéficiaire et provenant d’un Etat extérieur au marché de l’Union Européenne, constituant, somme toute, un cas non seulement relativement complexe mais également assez inédit » nous a ainsi récemment expliqué Me Tatiana Vassine, avocate associée au sein du cabinet RMS Avocats.

En attendant, la LFP aurait dernièrement pris des dispositions afin de se renseigner sur une éventuelle intégration du FC Barcelone en Ligue 1. Au cas où…

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer