Marketing

Le PSG en passe de revaloriser ses principaux accords de sponsoring ?

psg revenus sponsoring
Vlad1988 / Shutterstock.com

Grâce notamment à sa campagne de recrutements XXL menée l’été dernier, le PSG serait en passe de boucler les négociations concernant la revalorisation de ses principaux accords de sponsoring.

Le Paris Saint-Germain est pressé. Après avoir consenti à de lourds investissements pour attirer Neymar Jr et Kylian Mbappé, le club parisien doit désormais rapidement accroître ses revenus structurels pour échapper aux foudres de l’UEFA pour non-respect du fair-play financier.

Et les différents services du club parisien ne chôment pas pour atteindre les objectifs de revenus. Outre Antero Henrique qui active ses réseaux pour tenter de trouver une porte de sortie à certains joueurs parisiens en difficulté et qui représentent toujours une certaine valeur marchande ; les équipes commerciales, marketing et merchandising mènent de front différents dossiers afin de développer la croissance de revenus du club parisien.

Ayant considérablement accru son exposition médiatique, notamment à l’international, grâce au recrutement de Neymar Jr, le Paris Saint-Germain compte bien évidemment jouer cette carte maitresse à fond pour développer ses revenus de sponsoring.

Le club parisien a ainsi initié depuis le début de la saison des discussions avec ses principaux partenaires, dont notamment Emirates et Nike, afin de revaloriser ses contrats. Le sponsor maillot principal du club et l’équipementier américain se seraient montrés favorables à une renégociation, malgré des contrats arrivant respectivement à échéance en 2019 et 2022.

Ainsi, selon les informations dernièrement rapportées par L’Equipe, Nike pourrait être le premier partenaire majeur à annoncer sa prolongation. Egalement partenaire de Neymar Jr, la firme à la virgule serait d’accord pour réévaluer son contrat afin qu’il corresponde davantage à la valeur de marché. Actuellement, la firme américaine débourse un montant estimé à 25 M€ par saison.

PSG : des revenus de sponsoring supérieurs à 200 M€ ?

Selon les premiers éléments ayant fuité des discussions, le PSG serait parti sur des bases très élevées dans la négociation, évoquant notamment les derniers contrats signés par Manchester United ou encore le FC Barcelone. Néanmoins, le club parisien se contenterait d’une revalorisation à hauteur de 50 M€ par saison à en croire L’Equipe.




 

Les négociations auraient également dernièrement bien progressé avec Emirates. La compagnie aérienne accepterait de revoir rapidement sa contribution annuelle à la hausse. La firme émiratie débourse actuellement une somme également estimée à 25 M€ par saison. Une revalorisation à hauteur de 50 M€ par exercice n’est pas un objectif inatteignable pour le club parisien.

Au-delà des contrats de sponsoring majeurs, le club parisien va également chercher prochainement à revaloriser ses autres partenariats commerciaux. Un enjeu crucial pour développer massivement les recettes commerciales générées par le Paris Saint-Germain. Les premiers défis consisteront à revaloriser les contrats noués avec Orange et PMU, arrivant à échéance à la fin de l’année.

Si le PSG parvient à atteindre tous ses objectifs dans les différentes renégociations, le club parisien devrait ainsi parvenir à largement franchir la barre des 200 M€ de revenus de sponsoring par saison, hors contrat noué avec QTA. Un montant élevé qui rapprocherait alors le PSG des principaux cadors européens dans ce domaine.

Articles populaires

To Top
Tweetez20
Partagez37
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer