Stratégie

Jean-Michel Aulas : « Je trouvais disproportionnée l’analyse négative autour du club »

OL bilan Aulas
Marco Iacobucci EPP / Shutterstock.com

Suite à l’écrasante victoire dans le derby, Jean-Michel Aulas a distribué les bons points pour le bon début de saison réalisé par l’Olympique Lyonnais.

Au soir d’un nul frustrant obtenu sur la pelouse du SCO Angers (3-3), l’Olympique Lyonnais pointait seulement au 8ème rang du championnat, loin de ses ambitions initiales. Jean-Michel Aulas était alors monté au front, comme il en a l’habitude, pour défendre ses troupes et notamment son entraîneur, Bruno Génésio, vivement contesté. Le patron de l’OL réclamait de la patience tout en donnant rendez-vous au lendemain de la 12ème journée pour faire un premier bilan.

Un mois et six victoires consécutives plus tard – dont une victoire éclatante dans le derby à Saint-Etienne – l’Olympique Lyonnais a retrouvé le podium de la Ligue 1 tout en assurant quasiment sa qualification pour les 16èmes de finale d’Europa League. Un retournement de situation qui ne constitue nullement une surprise pour le président de l’Olympique Lyonnais.

« Je trouvais disproportionnée l’analyse négative autour du club ; il n’était pas raisonnable de porter autant de jugements définitifs » a ainsi dernièrement déclaré Jean-Michel Aulas, lors d’un entretien accordé à nos confrères de L’Equipe.

De nouvelles ambitions… européennes pour l’OL ?

Désormais, le patron de l’OL n’a plus peur de clamer haut et fort ses ambitions pour son club. Outre la quête d’une place sur le podium de Ligue 1, Jean-Michel Aulas ne cache pas sa volonté de voir l’OL atteindre la finale d’une compétition européenne. Cela tombe bien, la finale de la C3 édition 2017-18 se déroulera… au Parc OL !




 

Enfin, dans son intervention, le président de l’Olympique Lyonnais salue le travail mené par l’ensemble des équipes du club, de Gérard Houllier à Bernard Lacombe, en passant bien évidemment par Bruno Génésio ou encore Florian Maurice. Jean-Michel Aulas souligne particulièrement la qualité du recrutement.

« On a une équipe qui a de la personnalité, un talent incroyable, et il est souvent difficile de conjuguer talent et fonds de jeu collectif […] Il y a un ADN à Lyon, qui s’étend aux jeunes joueurs que l’on recrute. Tous les jeunes joueurs que l’on recrute ne sont pas formés chez nous, mais ils s’imprègnent de la culture club » analyse ainsi Jean-Michel Aulas.

Depuis le début de la saison, l’Olympique Lyonnais n’a subi qu’une seule défaite, face à l’ogre parisien. De quoi assécher la vague de contestations lancée en début de saison par certains supporters du club rhodanien.

Articles populaires

To Top
Tweetez10
Partagez8
Partagez