Economie

L’ambitieux plan de croissance de Chelsea FC !

chelsea fc plan développement

Lors des saisons à venir, le club de Chelsea FC compte multiplier par deux son chiffre d’affaires opérationnel afin de rattraper les principaux cadors européens.

Le nouveau directeur commercial de Chelsea FC, Chris Townsend, ne plaisante pas. Intronisé au printemps dernier à la tête du service commercial des Blues, le nouveau haut-cadre du club londonien a dernièrement fait part de ses ambitions lors d’une première entrevue accordée au Financial Times.

Et les objectifs à atteindre sont plutôt très élevés ! En effet, la direction de Chelsea FC compte tout simplement doubler son chiffre d’affaires opérationnel lors des 7-10 prochaines années ! Un défi impressionnant alors que Chelsea FC fait déjà partie du top 10 des clubs européens générant les plus importants chiffres d’affaires hors transferts.

Ayant enregistré des revenus à hauteur de 330 M£ (370 M€) au cours des derniers exercices, Chelsea FC aspire ainsi à générer des recettes de l’ordre de 700 M£ (785 M€) à l’horizon 2025. Un montant qui permettrait aux londoniens de se hisser dans le top 5 des clubs européens selon les prévisions réalisées par sa direction.

Pour atteindre un tel objectif, Chelsea FC compte multiplier ses accords commerciaux. Possédant actuellement un portefeuille d’une douzaine de sponsors de premier plan, la direction des Blues espère en compter une trentaine par saison d’ici 2025. Néanmoins, il n’est pas question pour le club de baisser ses tarifs pour attirer n’importe quel sponsor.

« Des clubs comme Manchester United ou Manchester City comptent aujourd’hui entre 50 et 70 partenaires commerciaux, provenant de différentes catégories et régions. De notre côté, nous souhaitons attirer davantage de partenaires premiums provenant de catégories très ciblées » a ainsi indiqué Chris Townsend.

Chelsea mise sur la modernisation de son stade pour développer ses revenus commerciaux

Pour appuyer cette montée en puissance commerciale, Chelsea FC mise évidemment sur les travaux de modernisation de Stamford Bridge. Une modernisation qui devrait nécessiter un investissement de l’ordre de 500 M£ (560 M€) mais qui permettra à Chelsea de franchir un palier sur le plan économique.

Outre l’accroissement de la capacité du stade – 18 500 sièges supplémentaires et doublement du stock des business seats – permettant de générer davantage de revenus de billetterie, la nouvelle enceinte permettra également à Chelsea FC de nouer de nouveaux partenariats, notamment au niveau du naming ou d’un point de vue technologique.

En attendant la mise en place de ce plan de développement, Chelsea FC a déjà considérablement revalorisé la plupart de ses accords de sponsoring au cours des derniers exercices. Après avoir signé un accord de sponsoring maillot avec Yokohama à hauteur de 40 M£ (45 M€) par saison et un contrat de sponsoring d’entrainement avec Carabao de l’ordre de 10 M£ (11 M€) par exercice, cette saison 2017-18 marque l’entrée en vigueur du contrat équipementier record signé avec Nike.

La firme américaine a accepté de débourser une somme globale de 900 M£ (1 Md€) pour devenir partenaire technique des Blues durant les 15 prochaines années. Un accord que la direction de Chelsea FC compte multiplier à l’avenir pour développer ses rentrées commerciales.

Source photo à la Une : Flickr.com (Ben SutherlandCC BY 2.0)

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer