Stratégie football géopolitique maroc

Publié le 11 juillet, 2017 | par Anthony Alyce

La Fédération Marocaine signe un nouveau contrat de coopération

Se pliant à la nouvelle stratégie géopolitique menée par l’Etat marocain, la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) multiplie les partenariats bilatéraux avec différentes fédérations africaines.

Le Maroc cherche-t-il à étendre son influence sur le continent africain par l’intermédiaire du football ? Alors que l’Etat marocain souhaite développer ses relations avec les autres nations du continent africain, la direction de la FRMF remplit parfaitement cet objectif en contractant de multiples partenariats avec ses homologues.

La Fédération Marocaine a ainsi dévoilé ces derniers jours la signature d’un accord de coopération avec la Fédération Zambienne de Football (FAZ). Cette accord prévoit notamment l’intensification des échanges autour de thématiques précises dont l’arbitrage, le coaching ou encore la mise en place d’équipes de jeunes masculines et féminines.

« Ce partenariat est très important pour le développement du football. Cet accord cible particulièrement le développement de sélections de jeunes joueurs et joueuses ainsi que des échanges autour des méthodes de coaching. Cette collaboration aidera le Maroc et la Zambie dans leur progression » a ainsi déclaré Andrew Kamanga, Président de la Fédération Zambienne de Football.

En premier lieu, la Zambie souhaite profiter de ce partenariat pour créer des sélections d’U-14 et U-15 à travers le pays en s’inspirant des conseils prodigués par la FRMF. La Zambie compte également développer de façon significative son championnat de football féminin.



Les équipes affiliées à la Fédération Zambienne de Football pourront également bénéficier des installations du centre technique national de la FRMF. Tous les équipements seront mis à la disposition de la FAZ lors de leurs stages réalisés au Maroc dont notamment le système d’analyse vidéo.

Le football au service de la stratégie géopolitique marocaine

La signature de ce partenariat constitue déjà le deuxième accord signé dans la région par la FRMF en seulement quelques semaines. Précédemment, la Fédération Marocaine avait également annoncé la conclusion d’un partenariat avec la Fédération Malawite de Football.

D’ailleurs, la Fédération Marocaine compte aller plus loin avec le Malawi. La FRMF a ainsi prévu de débloquer une enveloppe financière importante de 5 M$ (49 millions de dirhams) pour financer des projets d’infrastructure permettant d’aider la Fédération Malawite à développer la pratique du football de haut niveau. Aucune aide financière n’a en revanche été annoncée concernant l’accord signé avec la Fédération Zambienne.



Cette politique de partenariats est bien évidemment fortement influencée par le gouvernement marocain. Le Maroc a dernièrement réorienté sa stratégie géopolitique afin de développer ses relations diplomatiques et économiques avec les pays africains. Le Maroc est notamment redevenu membre de l’Union Africaine au mois de janvier dernier.

La signature de partenariats avec des pays situés en Afrique australe n’est également pas anodine. En signant de tels partenariats, le Maroc met un pied au sein de la traditionnelle zone d’influence de l’Afrique du Sud. Or le Maroc entretient des relations plutôt fraiches avec le gouvernement sud-africain depuis plusieurs années.

Le football pourrait alors permettre au Maroc de gagner des alliés dans une région où son influence est historiquement faible. Ainsi, des objectifs bien plus importants se cachent derrière les accords de coopérations signés par la FRMF.

Source photo à la Une : Capture vidéo Youtube


A propos du contributeur / de la contributrice

Spécialiste des problématiques sport-business, j'interviens régulièrement pour différents médias sur des sujets liés à l'économie du football. Entrepreneur & Fondateur d'Ecofoot.fr



Comments are closed.

Back to Top ↑