Interviews

B. Huriez (FC Nantes) : « L’eSport fait sa mutation à vitesse grand V. C’est important d’investir rapidement et de se structurer »

fc nantes développement esport
FC Nantes

Le FC Nantes a surpris début avril en annonçant son lancement sur Football Manager, via le recrutement d’Arthur Vignal. A cette occasion, Ecofoot.fr s’est entretenu avec Baptiste Huriez, Directeur Marketing du FC Nantes, afin d’en savoir plus sur la stratégie menée par le club canari dans l’univers de l’eSport.

Le FC Nantes annoncé dernièrement son lancement sur Football Manager, via le recrutement du gamer Arthur Vignal. Comment le FC Nantes a-t-il décidé de se lancer sur ce jeu ?

Cela fait un petit moment qu’on cherchait à recruter quelqu’un sur Football Manager. Malgré une communauté grandissante et l’existence de quelques tournois, on est conscient que FM n’existe pas ou peu sur la scène eSport.

Pourquoi se lancer ? On a souhaité être précurseur pour 2 raisons. La première est le potentiel eSport du jeu. L’éditeur, Sports Interactive, commence à faire un gros travail sur le sujet et propose notamment un mode spécifique (« Draft online »).

La seconde, c’est le contenu qu’un club de foot peut en générer. C’est pour cela notamment qu’on est allé chercher Arthur Vignal, youtubeur régulier. Figure emblématique du jeu, son expertise nous intéressait forcément mais c’est surtout sa capacité à mettre en scène virtuellement une carrière en vidéo qui nous a plu.

Quelles seront les actions concrètes menées via ce lancement sur Football Manager ? Quels sont les objectifs du FC Nantes à travers cette initiative ? L’objectif est-il de densifier la stratégie de contenus publiés par le club sur ses canaux numériques ?

Oui, exactement. On souhaite densifier la stratégie de contenus publiés par le club sur notre site et nos réseaux sociaux. Chaque mercredi, on peut par exemple retrouver la carrière d’Arthur Vignal en vidéo. Il a ainsi l’honneur de coacher virtuellement le FC Nantes et de raconter l’aventure des e-Canaris. Cela représente des milliers de viewers chaque semaine. Tuto, bilan écrit, guide tactique… viendront compléter le dispositif pour proposer un contenu toujours plus original et engageant.

En complément, on envisage d’organiser quelques tournois à la Beaujoire et des activations avec les supporters. Il y a un lien éditorial à trouver aussi avec notre jeu de Fantasy League, Coach Canari. Ce n’est pas aussi poussé que FM, mais on reste dans le management et le coaching d’une équipe de foot.

Après FIFA et Football Manager, le FC Nantes prévoit-il de se lancer sur d’autres titres dans les mois à venir ?

Oui, on réfléchit à se lancer sur d’autres jeux, davantage installés sur la scène eSport pour diversifier notre activité. On souhaite également densifier notre équipe FIFA pour maximiser notre visibilité et les opportunités de résultat. L’eSport fait sa mutation à vitesse grand V. C’est important d’investir rapidement et de se structurer. On va entendre parler du FC Nantes rapidement sur le sujet je l’espère.

Le développement des activités eSport permet-il au club de séduire de nouvelles catégories d’annonceurs ?

En lien avec l’audience que ramène l’eSport et la communauté environnante, le FC Nantes eSport a permis en effet de séduire des nouvelles catégories d’annonceurs, que le football seul n’aurait pas pu capter.

En effet, une marque comme EYEBLUE nous accompagne quasiment depuis le début de l’aventure et dispose d’un dispositif assez complet : sponsor maillot, visibilité digitale, présence au stade en « game zone », jeux concours… EYEBLUE équipe en plus nos joueurs pros. Le partenariat est ainsi 360° avec une forte consonance digitale pour toucher les générations Y et Z.

L’eSport va-t-il permettre au club d’enrichir l’expérience spectateur lors des jours de match à la Beaujoire, à l’image des opérations déjà menées par certains clubs de Ligue 1 comme le LOSC  ou l’ASM ?

Oui, l’eSport enrichit déjà l’expérience spectateurs lors des jours de match à la Beaujoire et ce, depuis le lancement de la structure en novembre 2016. On a commencé par des show matchs en bord terrain avec nos joueurs pros et des supporters.

Puis, on a enrichi le dispositif lorsque nous avons mis en place une Fan Zone au stade en février dernier.  Au programme depuis : un vrai espace gaming en libre accès, des tournois FIFA, la possibilité d’affronter Adrien « Aquino » Viaud et de repartir avec des places pour le prochain match…  Il nous faut trouver maintenant le concept pour Football Manager les soirs de match.

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer