Economie

Manchester United, ce club qui vaut de l’or !

Manchester United valorisation kpmg
Ververidis Vasilis / Shutterstock.com

Le groupe KPMG a révélé en début de semaine son classement des plus fortes valorisations financières du football européen. Et, sans surprise, Manchester United domine la hiérarchie. Décryptage.

Pour la troisième année consécutive, le réseau international de cabinets d’audit KPMG s’attaque à l’exercice difficile de la valorisation des clubs de football. En se basant sur les données comptables 2016-17 d’une quarantaine de grands clubs européens, l’institut a dévoilé en début de semaine l’édition 2018 de son classement.

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Basé sur la méthode des multiples appliquée au chiffre d’affaires – le coefficient multiplicateur est défini pour chaque club en fonction de 5 critères spécifiques que sont sa profitabilité, son potentiel sportif, sa popularité sur les réseaux sociaux, les droits TV de son championnat et l’état de ses actifs – KPMG a de nouveau mesuré une hausse des valorisations des clubs européens au cours du dernier exercice. Alors que la progression avait été de 14% en 2017, le top 32 des plus importantes valorisations du football européen a enregistré une hausse de 9% en 2018, franchissant pour la première fois la barre des 30 Mds€ en valorisation cumulée.

Au niveau du classement, Manchester United conserve son leadership avec une valorisation estimée à… 3,255 Mds€. Le club mancunien a enregistré une hausse de 5% par rapport à l’exercice précédent. L’entrée en vigueur du nouveau cycle de droits TV de Premier League lors de la saison 2016-17 explique notamment cette hausse. Et la victoire finale en C3 a compensé quelque peu l’absence du club en C1.

Le club mancunien a même creusé l’écart sur ses principaux poursuivants en cette édition 2018. Paradoxalement, malgré sa victoire en Champions League, le Real Madrid a enregistré une… régression de sa valorisation de 2%. En cause : les importantes primes accordées aux joueurs et au staff technique pour le deuxième succès consécutif en C1 ont impacté la profitabilité du club.

A noter que la hiérarchie dans la première partie de tableau a connu très peu d’évolutions par rapport à l’édition 2017 du classement. Les deux faits notables sont la progression de Leicester City grâce à son parcours en Champions League et l’entrée directe au 16ème rang de West Ham United, renforçant un peu plus la présence des clubs anglais au sein de cette hiérarchie.

Du côté de la Ligue 1, le Paris Saint-Germain reste aux portes du top 10 avec une valorisation à hauteur de 1,142 Md€. Néanmoins, malgré une progression de sa valorisation de 14%, l’écart s’est accru entre le club parisien et le top 10. La faute à un rythme plus soutenu affiché par Tottenham, qui enregistre la plus forte progression des principaux clubs. Et le club londonien risque de poursuivre cette ascension avec la livraison imminente de son nouveau stade.

Toujours côté français, l’Olympique Lyonnais affiche également l’une des principales hausses de ce classement, avec une croissance de sa valorisation de 35%. L’intégration de la propriété de son stade dans ses comptes a stimulé la progression de l’OL dans cette hiérarchie. Le club de Jean-Michel Aulas se classe désormais au 22ème rang.

Enfin, l’AS Monaco fait partie des deux entrées de cette édition 2018 du classement. Le club de la Principauté se hisse au 30ème rang avec une valorisation de 259 M€. Le bon parcours en C1 et les importants excédents de sa balance des transferts lui permettant d’équilibrer ses comptes ont joué en faveur du club monégasque.

Consulter l’étude complète : https://www.footballbenchmark.com/documents/files/public/KPMG%20Football%20Clubs%20Valuation%20The%20European%20Elite%202018%20web.pdf

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer