Interviews

C. Mongai : « L’OL reste encore et toujours la référence en ce qui concerne la formation à la Française »

interview christophe mongai
Marco Iacobucci EPP / Shutterstock.com

Quels sont les clubs de Ligue 1 qui travaillent le mieux au niveau du recrutement ? Pour répondre à cette question, Ecofoot.fr est allé interroger Christophe Mongai, agent de joueurs et CEO du groupe USM.

Pouvez-vous présenter les activités du groupe USM ?

Nous sommes une des plus importantes agences européennes de gestion de carrière pour les footballeurs professionnels. Nous manageons une centaine de joueurs et nous existons depuis 1998. Nous gérons l’aspect contractuel des joueurs à savoir la négociation de leur contrat, leur renégociation ou leur transfert vers un autre club. Nous nous occupons également de tous les services connexes dont peuvent avoir besoin les footballeurs à savoir le sponsoring, le marketing, le family office….

Comment un agent de joueurs construit-il son portefeuille de clients ? Comment choisit-il ses collaborations ?

Cela se fait au fil du temps. Il nous a fallu des années pour construire notre marque GROUPE USM et notre réputation. Bien souvent les joueurs sont nos meilleurs représentants. Nous avons également des scouts qui sillonnent l’Europe et nous font des rapports réguliers sur les profils qu’ils trouvent intéressants.

Pour Christophe Mongai, il faut du temps pour construire sa réputation en tant qu’agent.

Selon vous, quelles sont les qualités requises pour devenir un bon agent de joueurs ?

Il faut avant tout être passionné et structuré. Je pense qu’il faut toujours tendre vers plus de professionnalisme. Il faut également aimer les rapports humains, savoir être psychologue et un fin négociateur.

De nombreux clubs français ont changé de propriétaire au cours des dernières années, avec l’arrivée massive d’investisseurs étrangers. Ce mouvement change-t-il la donne pour les agents travaillant sur le marché français ? Doivent-ils s’adapter à d’autres méthodes de travail ?

Il faut toujours s’adapter et tenter d’anticiper ces changements pour avoir toujours un coup d’avance. Mais, fondamentalement, que les actionnaires soient français ou étrangers, cela ne change pas grand-chose dans les relations qu’on peut entretenir avec les clubs.

Que les actionnaires soient français ou étrangers, cela ne change pas grand-chose dans les relations qu’on peut entretenir avec les clubsClick to Tweet

Pour vous, quel club de Ligue 1 réalise le meilleur travail dans le domaine du recrutement ?

Il faut différencier 2 choses : le recrutement français et le recrutement à l’international. Concernant le recrutement à l’international, Paris est hors concours car c’est un club d’Etat et il possède des moyens illimités.

Concernant le mix entre recrutement à l’international et la France, Monaco possède un formidable ratio avec les Lemar, Martial, Bernardo Silva, Fabinho, Bakayoko, Mendy…. Ensuite à l’échelle purement française l’OL reste encore et toujours la référence en ce qui concerne la formation à la Française. Chaque année ils sortent des joueurs de très grand talent qu’ils vendent ensuite très cher à l’international. Mais pour ça ils abattent un énorme travail au niveau du recrutement du centre de formation en prenant toujours les premiers choix et les bonnes décisions.

Articles populaires

To Top
Tweetez2
Partagez78
Partagez91